Festival Musiq3

Plus d'infos

Revivez le show du roi du violon tzigane Roby Lakatos au Festival Musiq3 2014

À l’approche du Festival Musiq3 (dans une édition spéciale adaptée aux circonstances exceptionnelles), 24 concerts issus des 9 premières éditions du festival sont mis gratuitement à votre disposition sur la plateforme Auvio. C’est l’occasion de redécouvrir le grand concert de musique tzigane et jazz du Roby Lakatos Ensemble au Festival Musiq3 2014.

Lors de la quatrième édition du Festival Musiq3, en 2014, nous avons eu la chance d’accueillir une toute grande pointure de la musique tzigane, le violoniste hongrois Roby Lakatos. Il était accompagné de son ensemble, avec lequel il pratique un répertoire large et décomplexé mariant la musique tzigane et la musique traditionnelle hongroise, le jazz et même le classique. Un spectacle brillant et haut en couleur, un grand show où s’enchaînent avec une liberté déconcertante démonstrations techniques, solos virtuoses et citations complices.

Roby Lakatos baigne dans la musique depuis son plus jeune âge, puisqu’il est né en 1965 à Budapest dans une famille de célèbres violonistes descendant de Janos Bihari, qui fut à la fin du 18e siècle le plus illustre violoniste tzigane de son temps. Dès 9 ans, Roby Lakatos devient le premier violon d’un orchestre Tzigane. Il poursuit ses études au Conservatoire Béla Bartok de Budapest, où il obtient un premier prix en violon classique en 1984. Il déménage ensuite en Belgique et se produit régulièrement au restaurant russe "Les ateliers de la grande Île" à Bruxelles entre 1986 et 1996. Désormais, il multiplie les concerts dans le monde entier, et principalement au États-Unis, au Canada et au Japon.

Les musiciens qui l’accompagnent sont également de très haut vol : on retrouve Laszlo Boni au second violon, Laszlo Lisztes à la contrebasse, Laszlo Balogh à la guitare, Kalman Cseki au piano, et bien sûr Leno Lisztes au cymbalum ou piano tzigane, un instrument à cordes frappées à l’aide de mailloches, typique de la musique tzigane, apparu en Europe au 19e siècle. Tout aussi virtuose que Lakatos lui-même, ce dernier a d’ailleurs droit à son moment de gloire au milieu du concert, lorsqu’il interprète une version "tzigane" du "Vol du bourdon" de Nicolai Rimsky-Korsakov, un vrai morceau de bravoure technique, en grande partie improvisé sur le moment.

Retrouvez ce concert d’archive et 23 autres en accès gratuit sur Auvio.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK