Festival Musiq3 Brabant Wallon

Plus d'infos

Festival Musiq3 brabant wallon : les concerts de Félicien Brut et du Trio Sora

La deuxième édition du Festival Musiq3 brabant wallon, consacré aux héros et tout particulièrement au héros Beethoven, dont nous célébrons cette année les 250 ans, touche tout doucement à sa fin. Nous vous proposons ce vendredi 16 octobre de revivre deux grands moments de ce festival, avec d’une part le concert de l’accordéoniste Félicien Brut, du Quatuor Hermès et du contrebassiste Edouard Macarez, et d’autre part, du jeune trio Sora.

Neuf de Félicien Brut : la rencontre de Beethoven et de l’accordéon

Félicien Brut est un accordéoniste auvergnat. Il a découvert l’univers de la musique et de son instrument par le prisme de la musique populaire, des bals musettes. "J’ai joué pendant très longtemps dans des musettes avant de découvrir sur le tard, à l’adolescence, la musique classique", explique-t-il au micro de Pascal Goffaux. Cette découverte du classique devient une passion, qui le mène à rendre hommage cette année à l’une des figures tutélaires de la musique classique, Beethoven.

Souffrant du manque d’œuvres classique pour son instrument, l’accordéon, Félicien Brut a eu l’idée de commander des œuvres à des compositeurs classiques. Et c’est tout le principe de ce projet Neuf, construit avec le Quatuor Hermès et le contrebassiste Edouard Macarez, dont l’album sortira très prochainement : évoquer un génie de la création musicale par de nouvelles créations.

Neuf comme les Neuf symphonies, neuf chefs-d’œuvre – et toutes les autres compositions – du maître Beethoven, neuf car, au-delà de l’hommage, c’est bien d’avenir et de nouveauté qu’il s’agit…

Neuf comme neuf compositions d’aujourd’hui, signées de compositeurs venus d’esthétiques très diverses ayant accepté de relever ce défi et d’écrire chacun une pièce inspirée d’un élément caractéristique de l’œuvre de Beethoven.

2 images
© Tous droits réservés

Neuf comme cet instrument encore bien jeune dans l’univers classique, l’accordéon, enveloppé par les magnifiques cordes du Quatuor Hermès et du contrebassiste Édouard Macarez. Neuf enfin, comme neuf lettres, B-E-E-T-H-O-V-E-N, A-C-C-O-R-D-É-O-N, toujours neuf lettres mais deux univers jusque-là si distants…

Un concert étonnant, grisant à découvrir ce vendredi 16 octobre à 20h sur Musiq3.

Félicien Brut était l’invité du Journal du Festival Musiq3 sur TVCom

Le Trio Sora et l’Archiduc

Charismatiques et éblouissantes, les trois musiciennes du Trio Sora interprètent le dernier trio pour clavier de Beethoven, le fameux Trio à l’Archiduc, dédicacé à l’Archiduc Rodolphe d’Autriche, élève, ami et protecteur de Ludwig van Beethoven.

Elles viennent d’enregistrer chez Naïve les six grands trios avec piano de Beethoven, un triple album qui sortira très prochainement.

Retrouvez-les ce vendredi 16 octobre dès 20h sur Musiq3