Dans l'Air du Temps

Plus d'infos

Un matin comme tous les autres, mais le premier jour du reste de ta vie…

Pour sa première chronique Dans l’air du temps de l’année 2021, Réal Siellez revient sur un titre aux succès multiples d’Etienne Daho : Le premier jour.

Puisque nous rentrons dans une nouvelle année, et même si le renouveau semble un peu compliqué… Une chanson qui parle du moment où l’on commence ou recommence notre vie…

Tout commence dans les débuts des années 90 quand le chanteur vit mal sa célébrité. Il s’exile quelques années à Londres où il rencontre un groupe anglais, Saint Etienne, et décide de travailler avec eux…

Mais la rumeur monte en France due à son absence, certains soutenant qu’il est mort du sida. Pour démentir, il fait rééditer des albums reprenant ses tubes, mais il crée également en pied de nez, et toujours en duo avec Saint Etienne un album qui s’appelle Reserection, avec notamment, une version anglaise porté par Sarah Cracknell de son succès "Week-end à Rome" dans des couleurs franchement électros.

Quelques mois plus tard, Sarah Cracknell envoie une mélodie à Etienne Daho. Il ne trouve pas de paroles à mettre dessus et la met de côté. La chanteuse britannique récupère alors sa composition pour son album solo… Et voici qu’arrive sur les ondes de l’autre côté de la manche "Ready or not".

Etienne Daho trouve que c’est une telle réussite qu’il demande à Sarah Cracknell s’il peut à son tour écrire en français un texte qui raconte autre chose. Et sa chanson part d’une phrase un peu beatnik qu’il avait mentalement notée depuis de longue année : "Et décrocher la lune quand on a les étoiles"…

Et le public rencontre ce titre hors album et sur scène, ce qui relance la vente du disque précédant qui a moyennement marché. Le premier jour est un succès immédiat en 1998 et revit un second succès 10 ans plus tard, lorsque Rémy Besançon réalise un très beau film intitulé lui aussi, Le premier jour du reste de ta vie.

Quand il écrit le scénario, Rémy Besançon ne connaît pas la chanson d’Etienne Daho, ce sont les producteurs qui lui font connaître le titre, et ils l’intègrent tous ensemble à la bande originale du film, ce qui fait du titre un double tube.

Le premier jour du reste de ta vie d’Etienne Daho en 1998 sur le single du même nom… C’était dans l’air du temps, ça l’est toujours.

 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK