Dans l'Air du Temps

Plus d'infos

"Ta douleur" de Camille, chanter et danser pour combattre la morosité

Dans sa chronique Dans l’air du temps, Réal Siellez nous propose un tube de 2005 qui se charge de nos douleurs…

Pour le moment, nous voyons autour de nous beaucoup de découragement, des gens exsangues, vidés… Et cette situation rappelle à Réal Siellez un tube de 2005.

Camille, sur un fil sonore

Une chanson, et même un album entier qui tient sur une note de fond, un bourdon… Le si. Et l’album "le fil" porte bien son nom… C’est un fil sonore qui lie tous les morceaux, et en deuxième plage de l’opus, miracle en approche, si Jésus ressuscite Lazare avec les mots "Lève-toi et marche", la chanteuse Camille aussi commence par une injonction à la station debout.

Son nom complet est Camille Dalmais, et la reconnaissance de son travail explose véritablement avec le single Ta douleur.

Avec ce titre nous plongeons dans deux corps.

Je vais prendre ta douleur

D’abord celui de l’interprète, celle qui saute, s’ébroue, se met en transe… Une petite fille en prière vaudoue francophone, la colère pure mais avec des mots d’enfant. Ceux qui n’ont pas besoin d’être traduits.

Mais c’est qui cette incrustée
Cet orage avant l’été
Sale chipie de petite sœur ?

Je vais tout lui confisquer
Ses fléchettes et son sifflet
Je vais lui donner la fessée
La virer de la récré

Et puis le second corps exposé, celui d’une personne aimée qui subit la maladie… Ta douleur, c’est l’histoire d’une petite fille qui veut soulager la souffrance d’un autre être où les métastases ou autre saloperies similaires sont allés se loger…

Mais c’est qui cette héritière

Qui se baigne qui se terre

Dans l’eau tiède de tes reins ?

C’est un tube qui se transe à l’image des enfants qui ne se regardent pas danser… Les membres partent dans tous les sens, pas de déhancher calculé, pas de pose des mains, pas d’inquiétudes d’avoir l’air ridicule… Non, la base de la mélodie, c’est le son en mouvement et le son des mouvements.

Dans ta douleur, les bruits de bouches, de peau, de langue vont faire partie de l’orchestre. Le corps de Camille, de ses musiciens et de tous ceux dans le public qui voudront s’y mêler, fait partie intégrante de la partition.

Le corps tant dans le sujet de la chanson que dans l’exécution est le point de convergences, des interprètes aux auditeurs-spectateurs.

Ce tube est une cérémonie, et tous les sons vont faire musique.

Une chanson à la symbolique particulière en cette période de crise sanitaire

Réécouter "Ta douleur" avait une symbolique toute particulière pour Réal Siellez… Parce que nous sommes noyés sous les injonctions sanitaires, et parce que nous sommes face à l’inquiétude que nos proches deviennent des convalescents. Mais aussi parce que nous sentons autour de nous l’oxygène mental qui commence à se dissiper. Et cette brûlante envie d’offrir du répit dans les souffrances mentales et physiques. Alors dans ce moment où danser ensemble n’est pas possible, Réal Siellez propose à la petite fille qui est en chacun d’entre nous de faire son caprice empathique, à toutes celles et tous ceux qui souffrent d’une façon ou d’une autre, chanson en baguette magique, de tout lâcher.

Ta douleur de Camille en 2005 sur l’album le fil, c’était dans l’air du temps, ça l’est toujours !!!

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK