Dans l'Air du Temps

Plus d'infos

Les 100 ans de Boris Vian, le "déserteur" engagé et sans concession

Dans sa chronique Dans l’air du temps, Réal Siellez célèbre le centième anniversaire de Boris Vian, avec quelques témoignages de la vie du déserteur…

Il y a 1 siècle, jour pour jour, naissait un homme incroyable… Boris Vian, écrivain, poète, parolier, chanteur, critique musical, musicien de jazz – il jouait de la trompette - et directeur artistique français. Classique parmi les classiques, Boris Vian dont l’écriture n’était pas appréciée de son vivant, est passé à la postérité avec ses romans tels que L’écume des jours ou encore L’arrache-cœur. Mais dans sa chronique, Réal Sielle s’intéresse au Vian parolier et interprète.

Et si Vian a 100 ans, un titre qui a révolutionné l’histoire de l’engagement dans l’interprétation de chanson francophone a lui 66 ans.

Le déserteur, un tube épistolaire chanté par Mouloudji, parce que dans un premier temps, Boris Vian n’interprétait pas ses chansons…

Parce qu’il aimait les défis, il se lance dans l’eau trop froide ou trop chaude de la scène, et il attend des réactions vives du public, enthousiasmé ou révolté peu importe, il veut que ce soit vif comme le confie Alain Goraguer, son accompagnateur de l’époque.

Et ce déserteur était tellement provocateur qu’il a engendré des réactions démesurées. Et si Boris Vian interprète était menacé, le parolier et compositeur étaient aussi malmenés, et surtout snobés… En permanence, les artistes qui travaillent avec lui chipotent sur l’un ou l’autre détail de son travail. Il ne coupera pas aux demandes de retouches, de la part de nombre de ses artistes, et notamment de la part de Mouloudji pour cette chanson Le déserteur.

Ainsi, pour sa propre version, Boris Vian nous a laissé en héritage un déserteur engagé, comme il le souhaitait, sans compromis et qui fait encore écho aujourd’hui.

Hommage à un grand homme qui aujourd’hui souffle la bougie antimilitariste d’un siècle entier…

"Le déserteur" de et par Boris Vian en 1955, sur l’album "Chansons possibles et impossibles", c’était dans l’air du temps, ça l’est toujours…

Le centenaire de Vian

À l’occasion des 100 ans de Boris Vian, le Whalll – Centre culturel de Woluwé Saint-Pierre - organise une pléthore d’activités autour de l’écrivain français.

Le chanteur beatboxer Sly Johnson, ancien du Saian Supa Crew, propose un concert le 17 mars intitulé "Dans l’air du temps"… Il propose un spectacle jeune public à partir des textes de Boris Vian.

A partir de ce samedi et jusqu’au 28 mars, une exposition Vian est organisée à la Bibliotheca Wittockiana, et c’est notre Marc Danval national qui nous propose cette exposition à partir de sa collection personnelle, donc que de l’exclusif.

Et bien d’autres choses, retrouvez l’intégralité du programme qui s’avère gourmand et réjouissant de cet événement sur w : halll.be.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK