Dans l'Air du Temps

Plus d'infos

Le groupe Nerveuse rend hommage à "la légèreté" d’Aloïse Corbaz

Réal Siellez présente dans sa chronique Dans l’air du temps le nouvel album du groupe Nerveuze, intitulé Légèreté et qui se présente comme un hommage à l’artiste Aloïse Corbaz, mise dans la case Art brut et qui sera internée pendant 45 ans.

Le groupe Nerveuze nous propose un nouvel album intitulé La légèreté. Au chant Séverine Porzio, et à la musique Mathieu et Alexandre Ambroziak.

Et au centre de cet album, une seule et unique femme, une artiste, une folle, en tout cas une femme décrite comme telle… Aloïse Corbaz. Une artiste qui eut une vie tout à fait extraordinaire avant d’être internée en Suisse. Durant son enfermement, elle se met à écrire, à dessiner et à peindre pour essayer de se sortir de cet enfermement.

Et cette Aloïse dans une solitude monstre s’est créé son histoire, et aussi ses échappatoires à la folie et à ce qui lui était imposé…

La grande force de Nerveuze se trouve dans sa "pop distorsion", chaque chanson est un déploiement d’une couleur qui se tord peu à peu. Le glissement en musique permet la torsion de l’image.

Et le procédé entier de cet album se loge dans les torsions. Un chaos ordonné qui parvient à donner une vision si précise d’une femme habitée par le trouble, l’amour et l’art.

La solitude est traitée comme une exploration kaléidoscopée de ce qui reste du cerveau quand le reste du monde a décrété que sa tête avait lâché.

Jour de l’an de Nerveuze sur l’album la légèreté… C’est maintenant et c’est l’air du temps.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK