Dans l'Air du Temps

Plus d'infos

Caterina Valente, impératrice de toutes les musiques

Dans sa chronique Dans l’air du temps, Réal nous propose de fêter les 89 ans d’une chanteuse un peu oubliée malgré son incroyable carrière.

Honte à nous tous amoureux de chanson francophone ! Elle fête ce mardi 14 janvier 2020 son 89e anniversaire, et peu de personnes se souviennent d’elle… Et vous, la connaissiez-vous ?

Elle s’appelle Caterina Valente, elle a notamment repris beaucoup de morceaux de Charles Trenet, et sa carrière est aussi incroyable qu’insaisissable… Fille d’une grande artiste de cirque, Maria Valente, et d’un grand accordéoniste, elle est une enfant de la balle puisque dès le plus jeune âge, elle est envoyée sur scène avec sa mère… Et par conséquent, elle a un naturel inégalé face au public…

Elle réalise son premier enregistrement en 1953, à l’âge de 22 ans et à partir de là tout décolle.

Dans cette période d’après-guerre, les échanges internationaux de chanteurs polyglottes sont accélérés, le monde a besoin d’artistes qui unissent les âmes à travers les pays et les continents, et Caterina Valente sera de ceux et celles-là, parce que l’une de ses grandes qualités, c’est qu’elle est une des rares artistes à chanter dans douze langues

Et c’est exactement ça qui a créé l’adoration autour d’elle, elle n’est de nulle part donc de partout, même si dans sa carrière américaine, un peu à l’image de Line Renaud à l’époque, elle était une frenchie de service.

Elle a représenté la France aux Etats-Unis, elle a chanté avec les plus grands, Dean Martin en était dingue. Elle a également collaboré avec Ella Fitzgerald, Benny Goodman, Bing Crosby ou encore Louis Armstrong, à qui elle rend hommage en compagnie de Danny Kaye.

En 2000, le journal italien "la República" la baptisera "Impératrice de toutes les musiques", parce que, comme un clown du cirque au sens noble du terme, elle sait absolument tout faire, elle est même celle qui dans les années 60 ouvrira la porte aux Etats-Unis, et dans pas mal de pays d’Europe, à la bossa-nova.

Réal Siellez nous propose de la découvrir ou de la redécouvrir. Quand la scène, le chant, le sourire et la générosité sont à ce point une nature, ça n’appelle que l’admiration.

Bon anniversaire Madame Valente.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK