Dans l'Air du Temps

Plus d'infos

C'est Marie qui cache Laforêt

Dans sa chronique Dans l’air du temps, Réal Siellez revient sur la disparition de l’actrice, chanteuse et écrivaine Marie Laforêt.

Il a neigé sur yesterday

Il s’agit de l’un des nombreux tubes de Marie Laforêt qu’elle a sorti en 1977, écrite par Michel Jourdan et composée par Jean-Claude Petit et Tony Rallo, en hommages aux Beatles qui venaient de se séparer.

Mais sa carrière a commencé bien avant, en 1959 : Maïtena Doumenach devient alors Marie Laforêt, lorsqu’elle remporte le concours "Naissance d’une étoile" en remplaçant sa sœur au pied levé. Louis Malle la repère, mais le premier à la faire tourner c’est René Clément dans "Plein soleil" avec Alain Delon.

Mais sa carrière musicale commence véritablement trois ans plus tard…

Les vendanges de l’amour est son premier titre, plein de fraîcheur à contre-courant de la mode Yéyé… "La fille aux yeux d’or" adore le folk et le travail de Joan Baez, et à ce moment-là pour elle, enregistrer un disque est un loisir, mais la réalité du métier va vite la rattraper…

Le marathon de la chanson française, le tremplin

Et c’est grâce à France inter et son radio crochet de l’époque "le marathon de la chanson française", que la chanteuse devient populaire. Ce programme demandait aux auditeurs de choisir leur chanson et chanteur favoris, et pendant plusieurs mois, Marie Laforêt est plébiscitée par le public. Ce succès force les radios récalcitrantes à son jeune succès à se plier à la volonté des auditeurs…

Et à partir de ce moment, les succès s’enchaînent : Frantz, la Tendresse, Katy cruelle, la Bague au doigt, Marie-douceur, Ivan, Boris et moi, Mon amour, mon ami…

Mais aujourd’hui je vous propose de rester sur ce premier disque ou paraissait, les vendanges de l’amour… Il comportait un titre qui s’appelait " les jeunes filles "

Les jeunes filles

Ce titre se trouvait sur le premier disque de Marie Laforêt, et il aurait pu complètement changer l’orientation musicale de Marie Laforêt, mais…

C’est une chanson que j’adorais, mais qui est passée complètement inaperçue et ce sont les Vendanges de l’amour qui ont tout mangé sur ce disque-là… Et c’est un peu la raison pour laquelle nous sommes partie dans la continuité des Vendanges de l’amour et qu’on a un peu laissé tomber sur les disques la prolongation des Jeunes filles. Pour moi, c’était plutôt embêtant car j’adorais cette chanson.

Et c’est un bon résumé de la carrière de Marie Laforêt… Un peu comme cette chanson qui est restée aux oubliettes, des douleurs du monde de l’enfance, des ambitions intimes sont restées secrètes longtemps pour Maitena Doumenach… Une mystérieuse et sublime femme qui aura eu toute sa vie son enfance au bord des yeux…

Actrice au cinéma, comédienne sur les planches, chanteuse polyglotte, écrivaine engagée, artiste jusqu’au bout des ongles et superbe humaine… C’était Marie qui cachait Laforêt.

"Les jeunes filles" en 1963, un titre qui aurait pu lui offrir une autre histoire, Marie Laforêt était dans l’air du temps, elle le sera toujours…

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK