Concours Reine Elisabeth à écouter

Plus d'infos

Report du Concours Reine Elisabeth : Gilles Ledure répond à nos interrogations

On croyait les ondes de choc suffisamment nombreuses pour qu’on commence petit à petit à s’en accommoder et voilà que le monde du spectacle et le monde des mélomanes sont frappés, d’autant plus violemment puisque l’on parle désormais, non pas d’une annulation mais d’un report du Concours Reine Elisabeth.

Camille De Rijck a contacté par téléphone Gilles Ledure, président du jury du Concours Reine Elisabeth et directeur de Flagey, afin de revenir avec lui sur cette décision, inévitable et nécessaire, et sur les implications que cela va avoir sur l’organisation du concours.

 

La chronologie de la décision

Il faut savoir que le Concours se prépare plusieurs mois à l’avance. Cette organisation commence par l’appel à candidature, qui a eu lieu il y a maintenant plus de six mois mais aussi par la recherche d’un jury – un travail qui peut parfois prendre plus d’un an, les agendas des membres du jury étant fortement chargés.

Ainsi, dans l’étude du report du Concours, il faut bien envisager si tout ce rouage que représente l’organisation d’un tel événement peut bien se mettre en place. De plus, comme le souligne Gilles Ledure, les informations dont nous disposons aujourd’hui sur la situation sanitaire sont incertaines, nous ne savons pas si la période de confinement imposée par le gouvernement – jusqu’au 3 avril – devra être prolongée.

La préparation pratique du concours est mise en danger

"À partir de maintenant, la préparation pratique du Concours - l’arrivée des candidates qui viennent de partout dans le monde, l’arrivée du jury – est mise en danger. Nous ne pouvons pas, très vraisemblablement, prévoir une présence de suffisamment de candidats et de membres du jury pour les premières dates du concours, qui devait commencer le 4 mai prochain."

L’échéance des dates de naissance : la fin d’un espoir pour certains candidats ?

Il s’agit de l’un des points les plus importants de la sélection des candidats au Concours Reine Elisabeth. En effet, normalement les candidats peuvent se présenter jusqu’à l’âge de 30 ans. Cela veut dire que, si l’on devait annuler purement et simplement le concours, beaucoup de candidats qui ont été sélectionnés cette année ne pourront plus faire partie de la sélection du prochain concours de piano, qui aura lieu dans quatre ans.

Que faire donc ? Rien n’est encore décidé. Comme le précise Gilles Ledure, "il est toujours dangereux de faire des exceptions aux règles, même dans des situations aussi exceptionnelles que celles-ci, puisque cela voudrait dire que l’on aurait créé un précédent, que l’on aurait été dans une situation d’acceptation différente de celle des autres candidats et la force du Concours Reine Elisabeth est de ne faire aucune exception aux règles et de les faire respecter. C’est pour cela que nous sommes en train d’étudier la possibilité d’un report et de trouver d’autres dates pour le concours de piano. Mais la tâche est loin d’être facile."

Si le report n’est pas possible, la session de l’année prochaine sera-t-elle consacrée au piano ou bien passerons-nous au violoncelle ? Il est encore trop tôt pour pouvoir se prononcer, précise Gilles Ledure qui tient pour le moment à rester très prudent sur le sujet.

Un report ou une annulation : beaucoup d’éléments à prendre en considération

Il est encore trop tôt pour savoir si un report sera envisageable. Ce qui est sûr, c’est que l’organisation du Concours est en ce moment en train d’étudier toutes les pistes possibles pour pouvoir assurer la tenue du Concours cette année. Mais, comme l’explique Gilles Ledure, un report demande la prise en compte de beaucoup de facteurs : la disponibilité des salles – Flagey et Bozar -, celle des orchestres et aussi celle des membres du jury. "La qualité d’un concours ne dépend pas simplement des candidats qui s’y inscrivent", comme le rappelle justement Gilles Ledure.

Ainsi, il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’avenir de cette édition piano du Concours Reine Elisabeth qui devait se tenir du 4 au 30 mai prochains.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK