Concours Reine Elisabeth à écouter

Plus d'infos

Deuxième journée des éliminatoires du Concours Reine Elisabeth 2017 : les podcasts et commentaires

Deuxième journée des éliminatoires du Concours Reine Elisabeth 2017 : les podcasts et commentaires
Deuxième journée des éliminatoires du Concours Reine Elisabeth 2017 : les podcasts et commentaires - © Bruno Vessiez @CMIREB/IMKEB

Suivez les épreuves éliminatoires du Concours Reine Elisabeth, session violoncelle, avec les podcasts de toutes les prestations. Retrouvez également le compte rendu de la deuxième journée des éliminatoires.

À défaut de programmes originaux, les candidats de la deuxième journée de compétition ont offert un beau panel de personnalités. Entre la sage justesse des Japonais Kamimura et Mitsui, la décontraction de l’Américain Cho, le sérieux de la fraiche Russe Kobekina, la musicalité de l’Autrichien Auner, la générosité presque brutale (et le look) de la Finlandaise Nironen, l’intériorité tout en contrastes du Polonais Markowski et la brillance du Français Pascal, l’écoute fut intéressante.

Ce dernier a donné l’unique version de la sonate en si bémol majeur G.8 de Boccherini. Un choix original, taillé pour les mains gigantesques mais néanmoins habiles dans l’extrême-aigu de cet ancien disciple de Gautier Capuçon. Dire que le maitre, au travers de sa présence au sein du jury, retrouvera en finale son élève est peut-être aller un peu vite en besogne. Néanmoins, Aurélien Pascal a toutes les cartes en mains pour s’offrir un petit pèlerinage dans le confort feutré de La Chapelle Reine Élisabeth.

Autre prestation remarquée, celle de Shizuka Mitsui. Son Allegro moderato de la sonate en la mineur D 821 de Franz Schubert, pourtant auparavant entendu à neuf reprises au cours de la journée, respirait différemment sous un archet moins insistant. Pour le plus grand plaisir des derniers courageux encore présents dans la salle.

Étonnement fort peu représentée à ce stade de la compétition avec deux candidats, la fédération de Russie peut être fier d’Anastasia Kobekina. Le sourire poli, le jeu puissant et sombre, la jeune Anastasia (22ans) possède de solides arguments.

Journée asiatique ce mercredi avec six candidats coréens, un chinois et un japonais.

Gwenn Lucas

Vous pouvez écouter toutes les prestations des candidats de la journée ici et ici.

Découvrez ici la prestation du français Aurélien Pascal, un des coups de cœur de cette journée.

 

Retrouvez les comptes rendus de Gwenn Lucas des prestations du lundi 8/05 et de celles du mercredi 10/05 .

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK