Concert

Plus d'infos

Hommage à l'Orchestre symphonique de la RTBF (Nouvelle diffusion)

Journée mondiale de la radio: hommage à l'orchestre symphonique de la RTBF, ce lundi à 20h
Journée mondiale de la radio: hommage à l'orchestre symphonique de la RTBF, ce lundi à 20h - © Tous droits réservés

Ce lundi 13 février 2017, c'était -comme chaque 13 février- la journée mondiale de la radio, proclamée par l'Unesco. Un média qui a fait ses premiers pas, dès 1914 en Belgique, mais qui est fêté dans le monde entier.

Une journée que nous avions souhaité honorer à travers un hommage à notre orchestre, l'Orchestre symphonique de la RTBF, qui fut avant tout un orchestre de radio, un hommage sous forme de témoignages d'anciens musiciens et des concerts d'archives.

Dès 1931, l'Orchestre symphonique de l'INR est créé, il sera dirigé par Franz André.

En 1938, la Maison de la radio place Flagey est inaugurée.

Ses multiples studios, et surtout son grand studio 4 permettront la retransmission de concerts d'orchestres symphoniques. A cette époque, l'INR (Institut national de radiodiffusion) est encore bi-communautaire, et possède plusieurs orchestres: un grand orchestre symphonique et des choeurs, un orchestre de musique "légère (variété), un orchestre de jazz, et même un orchestre de salon...

En 1960, fin de l'INR, au profit de deux radio-télévisions distinctes: la BRT, et la RTB, mais le Grand Orchestre symphonique perdure et ne sera scindé que 18 ans plus tard.

Dans les années '70, la politique belge s'en mêle, et les multiples réformes de l'état font leur effet.

C'est ainsi qu'en 1978, le Nouvel Orchestre symphonique de la RTBF est créé d'une part, et l'Orchestre symphonique de la BRT, est créé, d'autre part.

La mission principale de ce grand Orchestre symphonique est simple, mais capitale: promouvoir la création contemporaine, et singulièrement la musique belge.

Parallèlement à cette mission, l'Orchestre donne plusieurs concerts par semaine, dont un en direct, tous les vendredis soir, du grand Studio 4 de Flagey.

Le NOS (Nouvel Orchestre symphonique de la RTBF) ne vivra pas plus de 13 ans.

En 1991, la Direction de la RTBF décide de le dissoudre.

C'est à cet Orchestre que nous avions rendu hommage, ce 13 février 2017, à travers des témoignages de musiciens et de professionnels de cette grande formation, qui était un peu comme une grande famille.

Nous avions reçu en nos studios, Boleslaw Bieniasz, chef de pupitre des seconds violons; Guy Van Waas, clarinette solo et chef d'orchestre; Annick Van Noeyen, ex-coordinatrice musicale de Musiq'3 et assistante de production du NOS, Lucien Pacchioli, régisseur d'orchestre et André Defossez, l'un des ingénieurs du son du NOS, et fils du grand chef d'orchestre René Defossez.

Au programme, un concert du 22 avril 1990, enregistré comme il se doit à Flagey, au Studio 4.

André Vandernoot dirigeait le Nouvel Orchestre symphonique de la RTBF, dans un concert Beethoven:

- Ouverture Corolian op.62
- 6e Symphonie "Pastorale" op.68

Mais aussi Frans Bruggen et le Nouvel Orchestre symphonique de la RTBF dans la musique de Jean-Sébastien Bach, en 1989, et enfin Youri Egorov, le grand pianiste russe (1954-1988) qui jouera les Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov. Un enregistrement réalisé en 1975, à l'issue de son 3e prix au Concours Reine Elisabeth.

Bonne écoute, belle soirée, et... vive la radio!

Présentation: Laurent GRAULUS

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK