Concert

Du lundi au vendredi de 20:00 à 22:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Quatre concerts des Midis-Minimes à vivre sur Musiq3

43 concerts d’une durée de 35 minutes donnés au Conservatoire de Bruxelles, la mouture du Festival Midis-Minime qui, chaque année, nous régale sous les coups de midi d’une belle dose de musique classique. Le festival fête sa 35e édition et propose, comme chaque année, des concerts à la programmation variée, mettant en avant de jeunes musiciens, mais aussi des artistes confirmés.

Audace et éclectisme

La programmation de cette 35e édition du Festival Midis-Minimes, qui prend place au Conservatoire royal de Bruxelles, traverse les époques et les univers sonores les plus variés, allant de la musique ancienne aux compositeurs d’aujourd’hui.

Avec 43 concerts, si l’on devait se contenter d’une seule esthétique, ce serait d’un ennui mortel. On a la possibilité d’explorer l’histoire de la musique classique. On a une vision un peu encyclopédique dans le festival, le concert est une petite bulle : on va aborder soit un compositeur, une époque, un style, etc. Chaque concert éclaire un peu sur l’histoire de la musique.

Bernard Mouton, directeur artistique du festival Midis-Minimes.

Pendant les trois premières semaines d’août le public retrouvera les traditionnelles "semaines thématiques". Au cours de la première semaine d’août, cinq ensembles sillonneront l’histoire du quatuor à cordes, la semaine suivante sera consacrée au répertoire pour piano et enfin la troisième semaine mettra à l’honneur des jeunes talents fraîchement diplômés du Conservatoire royal de Bruxelles.

Toutes les infos sur le festival Midis-Minimes.

Quatre concerts à vivre sur Musiq3

Ce lundi 9 et mardi 10 août à 20h, dans votre rendez-vous des Grands festivals de l’été, Lothar Seghers vous donne rendez-vous pour quatre concerts captés lors de cette 35e édition du festival bruxellois.

Ce lundi, vous retrouverez d’abord la soprano Sophie Karthäuser et le pianiste Hein Boterberg dans un programme consacré à l’une des plus célèbres fratries de la musique classique, Fanny et Félix Mendelssohn. En deuxième partie de soirée, place à l’Ensemble La Française qui nous fera découvrir les œuvres de Louis Gabriel Guillemain, le "violon le plus rapide et le plus extraordinaire" de la cour de Louis XV.

Ce mardi, place au Trio Zadig qui vous enchantera avec le dernier trio d’Antonin Dvorak, composé de six dumky en guise de mouvements. Ensuite, plongée dans la musique de la première moitié du XVe siècle avec Thomas Baeté et Dimos de Beun qui nous entraînent aux origines de la musique instrumentale.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK