Concert

Du lundi au vendredi de 13:00 à 15:00 sur Musiq3

Plus d'infos

La Grande Dame de la Musique, Clara Haskil, au Château baroque de Ludwigsburg

Nous mettons à l’honneur " La Grande Dame de la Musique ". C’est ainsi que l’on a surnommé Clara Haskil, la célèbre pianiste née à Bucarest en 1895.

Un enregistrement restauré de son récital au Château baroque de Ludwisburg

Le 11 avril 1953, Clara Haskil donnait un récital au château baroque de Ludwigsburg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, non loin de Stuttgart. Un moment musical précieux enregistré à l’époque par la radio SWR. Les bandes magnétiques originales ont récemment fait l’objet d’une restauration gommant souffle et bruits parasites. C’est l’occasion de redécouvrir ce beau concert sous une nouvelle lumière. 

Qui est Clara Haskil ? 

En 1953, Clara Haskil a donc 58 ans et, depuis 11 ans, vit en Suisse. Comment et pourquoi est-elle arrivée là ? De confession juive, elle est contrainte de se cacher pendant la seconde guerre mondiale. Grâce à sa sœur Jeanne, membre de l'Orchestre national de France, elle passe en zone libre avec quelques autres musiciens. A Marseille, elle est recueillie dans le manoir de la comtesse Lily Pastré, mécène et protectrice des arts, qui a hébergé de nombreux exilés et fugitifs. Mais Clara peut être arrêtée à tout moment. Une fois déjà, elle a pu être libérée d'une rafle organisée par la police française de Vichy. Un cercle d’amis et d'admirateurs est finalement parvenu à réunir les papiers nécessaires pour qu’elle puisse s’installer en Suisse, dans le canton de Vaud (où elle résidera d’ailleurs jusqu'à sa mort). En 1949, elle a demandé et obtenu la nationalité suisse.

C’est après la guerre que Clara Haskil va enfin connaître la consécration mondiale. La reconnaissance éclatante après des années de désillusions, de souffrances (elle souffre notamment d’une forte scoliose ; en 1942, elle a dû être opérée d’une tumeur du nerf optique) et reconnaissance aussi après des années de rendez-vous manqués avec une carrière qui s'annonçait pourtant extrêmement brillante. Mais voilà, Clara a tenu bon.

Et pendant les dix dernières années de sa vie, de 1950 à 1960, son agenda est surchargé de concerts et d’enregistrements de disques. Malgré sa santé fragile, elle est invitée partout dans le monde. D'abord en Suisse, pays d’adoption qui a très tôt décelé son talent, aux Pays-Bas, en Allemagne, en France, aux Etats-Unis.

Programme du concert

J.S. Bach - Toccata en mi mineur BWV 914
D. Scarlatti - Sonates K.132, K.193, K.87
Beethoven - Sonate n°32 en ut mineur op.111
R. Schumann - Bunte-Blätter, op.99
R. Schumann - Abegg-Variationen op.1
Debussy - Etudes nos. 10 et 7
Ravel - Sonatine en fa dièse mineur

Bis :

J.S. Bach/F. Busoni - Nun komm der Heiden Heiland BWV 659
R. Schumann - Abschied (Waldszenen, op.82)

 

Production et présentation: Eric Stevens

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK