Concert

Tous les jours de 20:00 à 22:00 sur Musiq3

Plus d'infos

REPLAY : Le Belgian National Orchestra crée le 'War Requiem' d'Annelies Van Parys depuis Bozar

Dans le cadre des commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale, BOZAR invite le Belgian National Orchestra.

Un concert diffusé en direct sur Musiq'3, ce dimanche 11 novembre à 15h.

Il vous est présenté par Laurent Graulus. Le chef d'orchestre Guy Van Waas sera son invité.

Au programme, la Cinquième symphonie de Mahler et une création d'Annelies Van Parys : Le War Requiem

Le War Requiem de Annelies Van Parys sera créé ce 8 novembre à Liège par le Belgian National Orchestra, il sera, ce dimanche 11 novembre, créé à Bruxelles pour les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Le livret de cette œuvre, en allemand, rend hommage aux victimes de toutes les guerres.

Il a été écrit par l’auteure de théâtre allemand à succès Dea Loher. Aux côtés du Belgian National Orchestra, la soprano belge Sophie Karthäuser, le baryton Thomas Bauer, et le Collegium Vocal de Gand.

"War Requiem", un plaidoyer pour l'Humanisme

Annelies Van Parys, est née en 1975 à Bruges.

Elle est l’une des compositrices contemporaines belges les plus en vue du moment. Après le triomphe de son premier opéra, Private View, son second opéra Usher a été créé à Berlin (commande du Staatsoper Berlin). Son War Requiem invite l’auditeur à réfléchir un instant à ce que nous commémorons à la mi-novembre. La fin de la Grande Guerre, bien sûr. Mais pas la fin de "la" guerre. La liste des conflits armés et des guerres dans le monde est et reste impressionnante.

"For a human world" est un plaidoyer pour plus d’humanité. Je veux montrer la douleur, représenter le désespoir et l’ineptie de ce que les individus se font subir les uns aux autres, mais aussi les opportunités, l’espoir et la force de ces personnes pour répandre plus d’humanité 

(Annelies Van Parys)

Dans la composition, le chœur représente les masses, le peuple et les soldats, les opprimés et les oppresseurs. Les deux solistes (la soprano Sophie Karthaüser et le baryton Thomas Bauer) représentent l’individu, le héros et la victime, celui qui porte secours et le réfugié. Ensemble, ils racontent une histoire captivante sur la guerre, la lutte, la douleur et la capacité de faire ce qui est juste pour les autres.

Bonne écoute!

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK