Concert

Tous les jours de 20:00 à 22:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Concert prélude à la fête nationale avec le Belgian national Orchestra et Henry Kramer

Henry Kramer est le second lauréat du Concours Reine Elisabeth 2016
Henry Kramer est le second lauréat du Concours Reine Elisabeth 2016 - © Bruno Vessiez

Comme de coutume, le concert prélude à la fête nationale donne le coup d’envoi des festivités du 21 juillet. Cette année, c’est le pianiste américain Henry Kramer, deuxième lauréat du Concours Reine Elisabeth en 2016 – qui retrouve la salle Henry Leboeuf, accompagné du Belgian National Orchestra dirigé par Hugh Wolff.

Un concert à revivre ci-dessous

A revoir également sur Auvio

Concert prélude à la Fête nationale

Le samedi 20 juillet, juste avant le Bal national qui a lieu sur la place du Jeu de Balle à Bruxelles, vivez en direct le concert de musique classique organisé au Palais des Beaux-Arts par le Concours Reine Elisabeth, en collaboration avec le Belgian National Orchestra. Il aura lieu en présence du Roi et de la Reine et sera présenté en direct, en radio par Fabrice Kada, et en télévision par Caroline Veyt.

Le Belgian National Orchestra, placé sous la direction de Hugh Wolff, interprétera l’Ouverture d’Egmont de Ludwig van Beethoven et les Danses de Galánta de Zoltán Kodály.

Le pianiste américain Henry Kramer, lauréat du Concours Reine Elisabeth en 2016, interprétera le quatrième Concerto pour piano et orchestre de Ludwig van Beethoven.

Ce concert s’adresse, comme à chaque fois, à un public large et propose des grandes œuvres du répertoire interprétées, dans une ambiance festive, par des lauréats des sessions précédentes du Concours Reine Elisabeth.

Henry Kramer, la sensibilité au bout des doigts

Loué par la Cleveland Classical Review pour sa "technique étonnamment confiante" et par le New York Times pour ses performances "palpitantes [et] triomphantes", le pianiste Henry Kramer est en train de se forger une réputation de musicien d’une sensibilité rare. En 2016, il a obtenu une reconnaissance internationale avec un deuxième prix au Concours Reine Elisabeth à Bruxelles. En 2019, il a reçu une bourse Avery Fisher de la part du Lincoln Center – l’un des honneurs les plus convoités décernés à de jeunes solistes américains.

Henry Kramer a commencé à jouer du piano à l’âge de 11 ans dans sa ville natale de Cape Elizabeth, dans le Maine. Un jour, il s’est trouvé fasciné par le son des mélodies de film alors qu’un ami le jouait au piano. Ses parents l’ont inscrit à des cours peu de temps après et quelques semaines plus tard, il jouait du Chopin et du Mozart.

Henry a remporté le Concours national Chopin en 2010, le Concours international de Montréal en 2011 et le Concours international de piano China Shanghai en 2012. En 2014, il rejoint la liste d’Astral Artists, une organisation qui sélectionne chaque année une poignée d’étoiles montantes parmi les cordes, piano, bois et les chanteurs lyriques. L’année suivante, il remporte le premier prix du Concours international de piano Honens.

Henry Kramer nous avait rendu visite il y a un an et avait joué pour nous une mélodie assez connue…

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK