Chronique littérature

Plus d'infos

CHRONIQUE LITTERAIRE - "Je déballe ma bibliothèque" de Alberto Manguel

CHRONIQUE LITTERAIRE - "Je déballe ma bibliothèque" de Alberto Manguel
CHRONIQUE LITTERAIRE - "Je déballe ma bibliothèque" de Alberto Manguel - © Tous droits réservés

Cette semaine, Sophie Creuz nous présente l'essai d'Alberto Manguel, Je déballe ma bibliothèque.

Alberto Manguel est la figure même du lettré, il parle je-ne-sais combien de langues et est une encyclopédie à lui tout seul, né argentin d'un père diplomate qui a emmené sa famille autour du monde. Nous le connaissons grâce à Actes Sud qui a publié en français ses ouvrages, aussi savants que réjouissants, autour du livre et de la lecture.

Car Alberto Manguel aime à se définir avant tout comme lecteur, bien qu'il ait été professeur de littérature, traducteur, écrivain et dans sa jeunesse secrétaire de Borges à Buenos Aires. C'est un extraordinaire passeur, qui embarque à son bord tout ce, qui non seulement le nourrit et qui à une mémoire de l'écrit, de Saint Augustin à Lewis Carroll, pour le pur plaisir intellectuel ou festif que lui procure l'acte de lire. Il s'est constitué une famille de lettres qu'il a le talent de nous faire partager.

Dans cet essai, il nous explique qu'il a vécu une quinzaine d'années en France au Sud de la Loire jusqu'à ce qu'un litige avec l'administration fiscale, nous dit-on, l'incite à faire ses valises. Il a donc vendu sa maison et est parti pour New York. Mais cela supposait empaqueter 35000 ouvrages...
Et pendant que ses amis emballent pour lui, il nous régale de son érudition gourmande, évoque les effets salvateurs que le romanesque à eu sur de plus illustres, tels Cervantes ou Kafka, et nous dit en quoi la fiction leur à permis de comprendre ou d'inventer un monde plus supportable que le leur, parce que vertigineux. C'est l'occasion de célébrer les vertus de la lecture, porte ouverte sur l'invention de soi par la fréquentation de sages ou de fous, avec des livres qui deviennent des alliés, des consolateurs, des éveilleurs de vérités, provisoires ou universelles selon l'époque, le lieu et l'âge du capitaine.

Une chronique à écouter dans son intégralité ici.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK