Chronique Classique en prime

Plus d'infos

Les artistes nordiques ont le vent en poupe

Les artistes nordiques ont le vent en poupe
5 images
Les artistes nordiques ont le vent en poupe - © Tous droits réservés

Cet été, les musiques du nord ont mis le feu aux scènes du Festival Musiq'3, qui consacrait sa 8e édition aux artistes et aux musiques venus du Nord de l'Europe.

Et il est vrai que les artistes venus du Nord, -qu’ils soient originaires de Norvège, de Suède, de Finlande, du Danemark ou même d’Islande !- sont de plus en plus présents sur la scène artistique.

Un Festival Nordique

D'ailleurs, Musiq'3 n'est pas le seul à avoir consacré un Festival aux artistes nordiques puisque un Festival nordique -c’est son nom- a eu lieu au début de cette année au Théâtre National de danse Chaillot, à Paris. Lors de ce festival, ce sont les chorégraphes (nordiques) émergents qui ont été mis à l’honneur et qui ont permis au public de faire quelques jolies découvertes. Par exemple, le jeune metteur en scène et chorégraphe norvégien Alan Lucien Oyen y a livré un spectacle intitulé Kodak : une réflexion sur notre société du selfie. Il y avait également le danseur et chorégraphe finlandais Tero Saarinen, dont le travail a déjà été récompensé de nombreux prix et qui a été fait Chevalier de L’ordre des Arts et des Lettres en 2004.

En littérature

On ne compte plus les auteurs nordiques à succès, comme le Suédois Lars Noren, considéré comme le successeur d’Ibsen, de Strinberg et dont l’une des pièces, Poussière, est entrée au répertoire de la Comédie-Française. Dans un autre genre, celui du roman policier, ça se presse au portillon ; les Suédois Stieg Larsson - auteur des 3 premiers tomes de Millenium - Camilla Lakberg avec ses enquêtes de la romancière Erica Falk, mais aussi le Norvégien Jo Nesbo, ou le Danois Jussi Adler-Olsen. Entre autres !

Le cinéma, la photographie et la gastronomie ne sont pas en reste

Sans compter les cinéastes Lars von Trier, Thomas Vinterberg et plein d’autres - et les photographes qui jouent avec les lumières si particulières qu’ils ont là-bas… et que dire des designers ...

Cerise sur la gâteau, la gastronomie. À Copenhague le chef René Redzepi du Noma, a à cœur de réinventer la cuisine nordique. Il a d'ailleurs été nommé plusieurs fois Meilleur restaurant du Monde par le magazine Restaurant Top 50. 

Et la musique alors ? 

Et la musique au sens large, qu’elle soit classique, pop, folk, jazz, ou traditionnelle, les musiciens venus du froid sont présents partout et on les regarde avec un mélange d’admiration, d’étonnement et d’envie.

S’ils sont aussi nombreux à briller dans le monde musical, c’est sûrement parce que leur pays entretient un rapport différent à la musique.


En Finlande, par exemple, la musique fait partie de l’éducation depuis les années 60, c’est le fruit d’une décision politique, après la Seconde Guerre mondiale ; les Finlandais ont alors cruellement manqué de professionnels de la musique. Ils ont donc inversé la tendance, et avec succès, en investissant dans les infrastructures et les formations musicales.


Tous les enfants du pays ont appris à jouer d’un instrument ; cet apprentissage précoce a permis la naissance de nombreuses vocations, et d’un public de connaisseurs, dont l’oreille a été formée dès le plus jeune âge.

Aujourd’hui, en Finlande, pays de 5,5 millions d’habitants, il y a plus de 30 orchestres symphoniques professionnels - c’est le plus grand nombre d’orchestres symphoniques par habitant au monde -, plus de 70 festivals de musique y organisés chaque année, et on y trouve un réseau d’écoles de musique extrêmement développé.

Vivez la musique nordique ce vendredi 26/10 dès 22h50 sur La Trois, dans Le classique en prime, avec un Best of du Festival Musiq'3 2018, Nordic Vibes

Une chronique de Caroline Veyt que vous pouvez réécouter dans son intégralité ici. 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK