Chronique cinéma

Plus d'infos

Cinéma | Quand Tanguy revient chez ses parents, cela donne une suite un peu réchauffée

Quand "Tanguy" revient chez ses parents, cela donne une suite un peu réchauffée
5 images
Quand "Tanguy" revient chez ses parents, cela donne une suite un peu réchauffée - © Tous droits réservés

Cette semaine dans la chronique cinéma de Nicolas Buytaers, il y en aura pour les grands comme pour les petits avec Tanguy le retourRaoul Taburin et Monsieur Link.

Une chronique cinéma à écouter dans son intégralité ci-dessous.

Tanguy, le retour

Souvenez-vous, en 2001, sortait une comédie d’Etienne Chatiliez emmenée par Eric Berger, Sabine Azéma et André Dussollier. Cette comédie qui nous racontait l’histoire de ce jeune homme de 25 ans qui habitait toujours chez ses parents alors qu’il gagne plutôt bien sa vie. Pour s'en débarrasser, ses parents faisaient tout pour faire de sa vie un enfer. Ce film avait tellement marqué les esprits qu’il avait donné son titre et ce prénom à un phénomène de société… les Tanguy !

18 ans plus tard, Tanguy est de retour… de retour chez ses parents, à 43 ans. Il vient de se faire larguer par sa femme et, complètement paumé, à la rue (au propre comme au figuré) il revient vivre chez ses parents avec sa fille, une grande ado. Et ce qui devait être provisoire devient permanent, car il se sent bien chez ses parents ! Ces derniers vont dès lors de nouveau tout faire pour faire fuir leur fils. 

L’idée de revoir ces personnages est agréable. La cruauté des parents Azéma-Dussollier est jouissive car ce film traite d’un tabou absolu : on ne peut pas dire du mal ni faire du mal à ses enfants ! Donc si le plaisir existe bel et bien dans ce retour… le film est un poil trop court. Car finalement, cette suite n’est qu’un copié-collé du premier épisode. Les situations nouvelles ne sont pas si nouvelles que ça… et ça sent un peu le réchauffé. Mais bon, l’ensemble reste sympa !

Juste un détail : le révélateur du succès de cette suite sera le nombre de nouveaux Tanguy parmi les nouveaux nés. En 2001, le prénom avait cartonné. On verra pour 2019 !?

Raoul Taburin

Raoul Taburin est réparateur de vélos et il a vécu toute sa vie sur un terrible mensonge, une terrible méprise, il ne sait pas faire de vélo. Pourtant c’est une légende dans son petit coin perdu qui sent bon le sud de la France. Un jour, débarque dans ce village, un photographe. Et ce reporter d’images décide d’immortaliser sur pellicule les habitants du village dans leur quotidien, leur passion, leur hobby. Quand vient le tour de Raoul, qui doit être pris en photo sur un vélo… il se dégonfle. Que faire ? mentir une nouvelle fois ou tout avouer, quitte à tuer la légende ?

Le film "Raoul Taburin a un secret" de Pierre Godeau est inspiré du roman graphique éponyme de Jean-Jacques Sempé (le dessinateur entre autres de la saga du Petit Nicolas). Ce roman est très court, c’est d’ailleurs plutôt une longue nouvelle illustrée. Quand on connait ce livre, quand on le lit, on se demande "comment tenir 1h30 de film avec cette petite histoire !" La réponse est simple : on ne peut pas ! C’est d’ailleurs l’un des défauts du film, il est tiré en longueur et cela en devient même un poil agaçant. En attendant, les décors du film sont beaux, le village est top, c’est léger, gentil, bon enfant, sans gros mots, propre et correct. Un peu trop même. Dommage car pour ce film de vélo, le tandem Benoit Poelvoorde / Edouard Baer est sympa… et pour une fois, ni l’un ni l’autre n’en fait trop !

Monsieur Link et Royal Corgi

Vacances obligent, deux dessins animés pour petits et grands, à voir en famille.

Tout d'abord, "Monsieur Link" ! Sir Lionel Frost est un aventurier. Un jour il tombe nez à nez le chaînon manquant, l’être vivant qui fait le lien entre l’Animal et l’Homme ou plus précisément entre le singe et l’homme. Mais sous ses airs de monstre, Monsieur Link est tout aussi charmant que rusé… "Ne vous fiez pas aux apparences" pourrait être la leçon de cette histoire.

Autre histoire rigolote à ne pas rater, "Royal Corgi" du réalisateur belge Ben Stassen, le pape de l’animation en 3D. Vous plongez au cœur de Buckingham Palace parmi les chiens préférés de la Reine d’Angleterre. C’est fou-fou !

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK