Chronique cinéma

Plus d'infos

Le cinéma en noir jaune rouge : une sélection de films 100% belges proposée par Nicolas Buytaers

Tout au long du mois de février, les médias de la RTBF célèbrent le Cinéma belge, en guise de cérémonie des Magritte du Cinéma, qui n’aura pas lieu en 2021, à cause de la pandémie de coronavirus. Et pour sa chronique cinéma, Nicolas Buytaers se joint aux festivités avec ses coups de cœur DVD exclusivement Noir-Jaune-Rouge. 

Filles de joie

Un soir d’orage, trois femmes enterrent un corps. Mais qui sont ces trois femmes et qui est ce cadavre ? Elles se prénomment Axelle, Dominique et Conso. Et parce que les fins de mois sont difficiles, elles mènent une double vie. Elles se retrouvent tous les matins sur le parking de leur cité pour aller travailler de l’autre côté de la frontière. Là, elles se transforment en Athéna, Circé et Héra. Ce sont les filles de joie d’une maison close. Et si parfois elles se disputent, ensemble, elles rient, elles partagent, beaucoup, elles se soutiennent, surtout… Et quand on fait du mal à l’une, ce sont les deux autres qui attaquent !

"Filles de joie" est un drame co-réalisé par Frédéric Fonteyne ("La femme de Gilles", "Liaison pornographique") et Anne Paulicevich ("Tango libre") ! C’est cette dernière qui a eu l’idée du film. Elle voulait raconter le destin de femmes fortes malmenées par la vie. Et c’est l’une des nombreuses qualités de ce film : parler de la prostitution sans jamais juger, parler du quotidien de ces femmes sans les juger. Un film balancé entre le drame, la comédie et le thriller. C’est l’une des forces du cinéma de Frédéric Fonteyne : le mélange subtil des genres, ni trop ni trop peu… Donc pas de jugement, juste des faits, des situations, cette débrouillardise terriblement actuelle… Des scènes à jouer pour trois belles actrices dans ce film : Sara Forestier, Annabelle Lengronne et Noémie Lvovski !

"Filles de joie" est un film à redécouvrir en DVD mais aussi sur les plateformes VOD de Proximus, de Sooner et de VOO.

Retrouvez Anne Paulicevich au micro de Pascal Goffaux.

Jumbo

"Jumbo" raconte une histoire hors norme. Tout commence avec Jeanne. Jeanne est une solitaire. En réalité, la jeune fille est terriblement timide. Elle travaille la nuit dans un parc d’attractions. Et dans ce parc d’attractions, elle va tomber sous le charme d’une nouvelle attraction : le Jumbo ! Un manège qui fait tourner la tête, le corps, le cœur, encore et encore. Entre Jeanne et Jumbo, c’est le coup de foudre.

Alors là, vous vous dites "mais il est fou ce mec de nous parler d’une histoire d’amour entre une machine et une fille" Mais c’est ça, le Cinéma belge qu’on aime : ce petit grain de folie qui fait pousser ces histoires, surréalistes (un peu) et belles à regarder (beaucoup). Ces Belges histoires comme celle de Jumbo, une histoire d’amour à sensations fortes doublée d’un très beau conte… de nuit proposé par la réalisatrice belge Zoé Wittock et portée par l’actrice française Noémie Merlant, vue et adorée dans "Le portrait d’une jeune fille en feu" de Céline Sciamma !

Des films belges à voir et revoir sur la nouvelle plateforme Belgorama d’Auvio

Il y a une flopée de films belges à (re) découvrir, et notamment le film qui a marqué la cérémonie des Magritte en 2019, Girl du jeune réalisateur Lukas Dhont et porté par cet incroyable acteur qu’est Victor Polster.

Dans ce drame, Victor incarne Lara, une jeune fille de 15 ans qui rêve de devenir danseuse étoile, elle qui est né dans le mauvais corps, celui d’un garçon. Mais heureusement, Lara peut compter sur son père et ses proches qui l’entourent et la soutiennent. Car la route est semée d’embûches. D’autant plus que la vie de danseuse est contraignante et difficile pour le corps. Encore plus quand celui-ci change… comme celui de Lara ! Le scénario de "Girl" à la fois juste et bienveillant s’inspire d’une histoire vraie, celle de la danseuse transgenre, la Belge Nora Monsecour !

Girl est à voir sur Auvio.

Un autre film à voir sur Auvio, Deux jours une nuit de Jean-Pierre et Luc Dardenne avec Marion Cotillard. Pour Nicolas Buytaers, c’est LE film le plus lumineux des frères et l’un des plus accessibles. Il raconte l’histoire de Sandra, campée par Marion Cotillard, qui, après une dépression, revient dans son usine. Là, elle apprend que son chef d’équipe a tout réorganisé. Sandra a donc deux jours (et par conséquent une nuit) pour convaincre ses collègues d’abandonner leur prime afin que tout cet argent permette à l’usine de la réembaucher ! Western moderne et urbain, face-à-face social, "Deux jours, une nuit" vous tiendra en haleine de bout en bout.

Deux jours une nuit est à voir sur Auvio.

Et juste comme ça, un dernier film pour la route avec "JCVD", le meilleur film avec Jean-Claude Vandamme qui joue Jean-Claude Vandamme entre autodérision, drôlerie et amertume !

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK