Chronique cinéma

Plus d'infos

"La Fleur du mal", un film cultivé avec malice et élégance par Claude Chabrol à redécouvrir

Alors que certains cinémas se révoltent et sont toujours ouverts pour manifester contre les mesures prises par le gouvernement dans cette crise sanitaire et en attendant la réouverture totale de toutes les salles du pays, Nicolas Buytaers fait le tour des sorties DVD de la semaine.

La Fleur du mal

"La fleur du mal", ce drame réalisé par Claude Chabrol, démarre à la fin de la Seconde guerre mondiale. Une période trouble où les dénonciations, les règlements de compte continuent à être monnaie courante malgré la victoire des Alliés. Une période durant laquelle on dénonce les collabos. Et c’est dans cette atmosphère délétère qu’une femme est acquittée pour le meurtre d’un homme. Est-elle réellement coupable ou faussement innocente ? C’est à cette question que répond une lettre anonyme envoyée de nos jours aux descendants de cette femme. Dans quel but ? La vengeance, la jalousie, l’expiation de fautes ancestrales ?

"La fleur du mal" est une fleur cultivée avec malice et élégance par le réalisateur Claude Chabrol. Avec ce film, sorti en 2003, il explore une fois de plus cette bourgeoisie provinciale qu’il aime tant détester et critiquer. Il dépeint aussi avec merveille cette France et son passé douteux, lié à la collaboration. Mais Chabrol est aussi un cinéaste humaniste. Alors que certains préfèrent mettre en avant les qualités de l’Homme, lui, filme ses défauts. Et avec la manière en plus. Il gratte les apparences pour mieux faire ressortir les vilains petits secrets des uns, les failles des autres. Balancé entre le drame psychologique et le thriller, vous retrouverez dans ce film un peu de Hitchcock (dont Claude était fan) et beaucoup de Chabrol ! Sans oublier son casting 5 étoiles porté par Nathalie Baye, Benoit Magimel, Mélanie Doutey et Suzanne Flon !

Ce film est disponible en Blu-ray aux éditions Carlotta/MK2… tout comme d’autres films signés par Chabrol dans cette collection/rétrospective intitulée "Claude Chabrol, suspense au féminin". Des films à (re) voir en version restaurée 4K comme "L’Enfer" (1994), "La Cérémonie" (1995) et l’excellent "Merci pour le chocolat" (2000) !

The boys next door

"The boys next door"… Ils ont tout pour réussir ces garçons d’à côté. Ils sont beaux, jeunes, ils ont 18 ans et si tout se passe comme prévu, ils travailleront bientôt à l’usine de leur bled. Mais Roy et Bo vont en décider autrement. Roy et Bo sont deux potes. Ils viennent de terminer leurs secondaires. Pour fêter ça, ils s’offrent une petite virée à Los Angeles. Une sortie qui va se transformer en cauchemar et les emmener en enfer. Roy et Bo vont surtout se lâcher et libérer toute cette violence qu’ils retiennent en eux depuis tant d’années. Des années de frustration, de manque, d’envie, de rabaissement aussi. Ces deux-là vont tuer pour le plaisir, pour se sentir vivants et puissants…

Ce drame qu’on doit à la réalisatrice Pénélope Spheeris ne fait pas du tout l’apologie de la violence, il tente plutôt et surtout de comprendre comment certains jeunes peuvent tomber si facilement dans la violence. Sorti en 1985, ce film avait marqué les esprits car, pendant les années Reegan, la jeunesse américaine se disait à la dérive, prête à basculer… Notez qu’aujourd’hui c’est encore le cas ! Côté casting, Roy et Bo sont joués par Maxwell Caulfield ("Grease 2") et Charlie Sheen, de vrais BG, de véritables "boys next door" ! Sans oublier Patti d’Arbanville, LA célèbre Patti si délicieusement chantée par Cat Stevens.

Ce film est disponible dans la série "Midnight Collection" (toujours) aux éditions Carlotta !

Stargirl

Une sortie dans les étoiles avec la série télé "Stargirl" ! Courtney est une ado comme les autres, sans histoires. Sa mère s’est remariée et Courtney n’est pas franchement une grande fan de son beau-père. Elle le trouve un peu con-con. Cette famille recomposée déménage et voilà Courtney loin de ses habitudes, de ses copines. La voilà surtout dans le Nebraska. Un jour, en fouillant la cave, elle découvre une drôle de lance magique qui lui donne de magnifiques super-pouvoirs. Courtney se transforme en Stargirl et possède la force d’une étoile. Une force que convoitent également d’étranges méchants…

Je pourrais vous avancer que "Stargirl" est avant tout une série girly… donc exclusivement réservée aux filles à qui on a follement envie de dire : "Allez-y les filles, soyez vous-mêmes, vous avez toutes une super-héroïne en vous, ne tenez pas compte des racontars, vous allez tout déchirez, vous êtes badass !" Oui cette série est comme ça et va plaire aux jeunes filles. Mais moi ce que j’aime dans cette série, c’est qu’elle est drôle, bourrée d’action et surtout qu’elle parle à tout le monde… même aux papas de ces familles recomposées qu’on trouve un peu… con-con (parce qu’ils ne le sont pas… enfin pas tous). Tout le monde trouvera son intérêt dans cette série issue de l’univers DC, soit l’univers de super-héros comme Flash, Superman et Batman ! La première saison de "Stargirl" est donc disponible en DVD chez Warner Bros !

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK