Chronique cinéma

Plus d'infos

#Jesuislà d'Eric Lartigau avec un Alain Chabat terriblement attachant

#Jesuislà d'Eric Lartigau avec un Alain Chabat terriblement attachant
#Jesuislà d'Eric Lartigau avec un Alain Chabat terriblement attachant - © Tous droits réservés

Dans sa chronique cinéma de cette semaine, Nicolas Buytaers nous parle de Hashtag Je suis là, avec Alain Chabat.

Une chronique cinéma à écouter dans son intégralité ci-dessous.

#Jesuislà

"Hashtag je suis là" avec un Alain Chabat délicieux, un peu maladroit, un peu dépassé et un peu naïf. Voilà un héros terriblement attachant. Alain Chabat incarne Stéphane, un restaurateur du Pays Basque. Stéphane est dépassé par ses fils qu’il croit connaître, dépassé par son resto mal côté sur le net, dépassé par sa vie… Et surtout sa vie sentimentale, dépassé par la technologie car il n’arrive pas à configurer son téléphone portable. Pourtant, en voilà un instrument important pour Stéphane, son portable. Il vit en effet une liaison 2.0 totalement platonique avec Soo. Elle est peintre et habite en Corée. C’est loin par rapport au Pays Basque. Un jour suite à un message reçu de Soo qu’il prend pour une invitation, Stéphane part pour la Corée rencontrer Soo et assister à la floraison des cerisiers. Mais vous vous en doutez, rien ne va se passer comme prévu…

Cette comédie a été réalisée par Eric Lartigau, le réalisateur de "La famille Bélier". Dans #JeSuisLà, on retrouve les ingrédients du succès de cette famille bélier à savoir un savant mélange d’humour, de sentiments, de réflexions aussi, surtout sur la famille : qu’est-ce qu’on laisse à ses enfants ? C’est quoi une vie amoureuse réussie ? Et sur les réseaux sociaux car Stéphane devient une star du Web malgré lui. Ce film est bienveillant, drôle… Un poil long sur la fin mais qu’importe car avec un Alain Chabat en guide touristique, on irait au bout du monde !

Les traducteurs

Vous prenez un roman phénomène dont la sortie du troisième tome est bientôt prévue. Vous prenez les dix meilleurs traducteurs du monde et vous les installez dans un bunker ultra-sécurisé et équipé pour qu’ils puissent se mettre au travail et traduire ce futur best-seller annoncé. Oui mais voilà, les premières pages de ce bouquin fuitent sur le Net et la personne à l’origine de cette fuite demande une rançon. Qui est coupable ?

On doit le film "Les traducteurs" au réalisateur français Régis Roinsard, qui avait réalisé le film "Populaire" avec Romain Duris et notre Déborah François nationale, une comédie hyper-stylisée sur un concours de vitesse dactylographique en 1958. Style et esthétisme, deux qualificatifs pour "traduire" l’univers de Régis Roinsard. Ça tombe bien car du style et de l’esthétisme, on en retrouve dans "Les traducteurs", balancé entre le polar et le thriller psychologique à huis clos. C’est classique mais terriblement efficace… Avec une belle bande au générique : Lambert Wilson en éditeur sadique et narcissique, Olga Kurylenko en traductrice femme fatale, Riccardo Scamarcio, Eduardo Noriega, Frédéric Chau et bien d’autres encore !

Une vie cachée

C’est le nouveau film du grand, du génial mais aussi et surtout du mystérieux Terrence Malik. Malik qui fuit sans cesse les photographes, les journalistes, les interviews… Malik qui gère tellement bien son image que plus personne ne sait à quoi il ressemble. Malik qui divise aussi les spectateurs. On aime ou on déteste. On entre dans ses films ou on reste dehors. Dans "Une vie cachée", il nous raconte la véritable histoire de Franz. Franz est autrichien et il refuse de se battre aux côtés des Nazis durant le Seconde Guerre mondiale.

Dans cette histoire, on retrouve tous les thèmes chers à Malik… La nature, Dieu, la Foi, le martyr d’un homme. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un film tout aussi beau que profond ! Avec cette citation de fin que l’on doit à la romancière britannique George Eliot :

Si les choses ne vont pas si mal pour vous et moi… C’est en partie grâce à ceux qui ont vécu fidèlement une vie cachée et qui reposent dans des tombes délaissées !

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK