Ce n'est pas tout

Plus d'infos

Ce N’est Pas Tout Live : Elodie Vignon joue "D’ombre et de silence" d’Henri Dutilleux

La pianiste belge Elodie Vignon nous parle dans Ce N’est Pas Tout Live de la pièce D’ombre et de silence d’Henri Dutilleux, qu’elle interprétera dans son spectacle "Entre Temps" avec le chorégraphe et danseur Nono Battesti à l’Espace Columban à Wavre le vendredi 30 octobre à 20h30.

Dutilleux, au long de sa longue carrière a pris le temps, tant qu’il a pu. Perfectionniste qui doute, affine, efface et recommence, chez lui, une partition commandée par un musicien pour se voir livrer 10 ans, 20 ans voire 30 ans plus tard, pour peu qu’elle n’arrive jamais.

Le temps suspendu

"Ce que j’aime dans ce métier, c’est que ça nécessite du temps, c’est complètement à contre-courant de la société moderne… Cela nous fait zoomer sur quelque chose qui nous oblige à travailler en pleine conscience et du coup à profiter pleinement du temps et il n’est rien de plus gai que de se dire que le temps passe lentement quand on travaille."

Elodie Vignon

Francitude et raffinement

Chez Henri Dutilleux, francitude et raffinement sont intimement liés. Homme délicat, profond et cultivé, à la fin du XXe siècle, il prolonge la sensibilité française vers la modernité. Il aime Van Gogh, il aime Baudelaire. Il aime le son et il aime la lumière. Mais le bref prélude pour piano, 3 minutes et 30 secondes, qu’il écrit en 1973 porte le nom des deux contraires du son et de la lumière, D’ombre et de silence.

Dutilleux travaille lentement, laisse décanter pour atteindre la vérité, pour que sa musique suspende le temps, même quand elle ne dure que trois minutes.

Elodie Vignon sera également en récital au Centre Culturel de Woluwé-Saint-Pierre ce mercredi 21 octobre dans un programme d'oeuvres de Liszt et Beethoven. 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK