Cantates

Plus d'infos

La musique sacrée d'Antonio Vivaldi

Canaletto (1697-1768), Venezia, campo Santi Giovanni e Paolo, 1736-1740
Canaletto (1697-1768), Venezia, campo Santi Giovanni e Paolo, 1736-1740 - © Royal Collection of the United Kingdom

Si de son vivant, Vivaldi était surtout connu pour son jeu virtuose, sa production instrumentale féconde et ses drames musicaux, son répertoire d’œuvres sacrées en revanche n'a pas beaucoup circulé au XVIIIe siècle.

D'autre part, au regard de l'impressionnant corpus d’œuvres d'Antonio Vivaldi (musique instrumentale et musique lyrique), il s'avère que le compositeur vénitien n'a pas beaucoup écrit pour l'Eglise. Nous avons en effet conservé qu'une cinquantaine de musiques sacrées du prêtre roux, des compositions essentiellement écrites pour le Pio Ospedale della Pietà, l’un des quatre orphelinats vénitiens fondés aux XIVe et XVe siècles pour accueillir les jeunes filles orphelines, qui se sont forgés une solide réputation internationale dans le domaine musical.

Parmi les œuvres sacrées les plus connues et les plus conséquentes de Vivaldi, on retrouve également son Stabat Mater, composé entre 1711 et 1712 pour l'Eglise Sante Maria della Pace des Oratoriens de Brescia, ville natale de son père. Cette oeuvre fut jouée à l'occasion de la Fête de Sept Douleurs de la Vierge. 

Grâce aux efforts du chef d'orchestre britannique Robert King et à sa phalange le King's Consort, nous disposons actuellement d'un enregistrement intégrales des œuvres sacrées de Vivaldi, menée avec de bon musiciens et de bon solistes. Lothar Seghers vous propose une petite sélection de ces musiques sacrées. 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK