A portée de mots

Tous les dimanches de 22:00 à 23:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Rencontre avec Patrick Grainville au sujet de son livre "Falaise des fous" paru aux éditions du Seuil (rediffusion)

Patrick Grainville
Patrick Grainville - © © Hermance Triay

"1868-1927 : de l'invention de l'impressionnisme à la traversée de l'Atlantique par Lindbergh, un Normand établi à Étretat entreprend le récit de sa vie. Orphelin de mère, jamais reconnu par son père, il s'est installé chez son oncle, dans la splendeur des falaises, après avoir été blessé lors de la sanglante aventure coloniale en Algérie.
Sous son regard, un homme peint : c'est Monet. Pour le jeune homme, qui ne connaît rien à la peinture, c'est un choc. La naissance d'un art et d'une époque se joue là, et, dès lors, il n'aura de cesse d'en suivre les métamorphoses, guidé par deux amantes, Mathilde, une bourgeoise mariée, sensuelle, puis Anna, passionnée. Elles l’initient à Monet, présent de bout en bout, mais aussi à Courbet, Boudin, Degas, Flaubert, Hugo, Maupassant… Tous passent à Étretat ou dans son voisinage.
De la débâcle de la guerre de 1870 à la découverte de New York, de l’affaire Dreyfus au gouffre de la Grande Guerre, c'est tout un monde qui surgit, passe et cède la place à un autre. Dans la permanence des falaises lumineuses, la folie de Monet affrontant l'infini des Nymphéas. Le tout sous la plume d'un homme qui a beaucoup vécu, beaucoup ressenti, aimé et perdu.
Fresque historique vertigineuse, saga familiale et amoureuse, évocation puissante de la pulsion créatrice : avec Falaise des fous, Patrick Grainville signe son roman le plus accompli, le roman d'une vie."

 

 

Esquisse biographique :

Originaire de Normandie, Patrick Grainville remporte le prix Goncourt, à 29 ans, pour son quatrième roman, Les Flamboyants, qui raconte l'épopée d'un roi fou africain imaginaire, Tokor.

Très tôt, son style baroque et son œuvre dense tiennent une place à part dans le paysage romanesque de la fin du XXe siècle marqué par un certain minimalisme. Écrivain à l'écriture foisonnante et facilement reconnaissable, il est régulièrement invité dans l'émission Apostrophes où il cultive son originalité. Il alterne au fil des ans, romans mythiques dans des univers hauts en couleur et exotiques (Colère, Le Tyran éternel, Le Baiser de la pieuvre, Bison...) et récits où romanesque et autobiographie s'entremêlent (Le Paradis des orages, L'Orgie, la Neige, Les Anges et les Faucons...).

Professeur agrégé de lettres, Patrick Grainville est également critique au Figaro littéraire et membre du jury du prix Médicis. Il a reçu en 2012 le Grand prix de littérature Paul-Morand décerné par l’Académie française pour l'ensemble de son œuvre.

En 2018, il est élu à l'Académie française.

 

Programmation musicale, signée Patrick Grainville :

Igor  STRAVINSKY - Le Sacre du printemps (Les Augures printaniers) . L'Orchestre philharmonique de Berlin sous la direction de Simon Rattle. EMI 7236112.

Giuseppe  VERDI  - Ingemisco extrait du Requiem. Jonas Kaufmann et l'Orchestra del Teatro alla Scala sous la direction de Daniel Barenboim. DECCA 4785245.

Serge GAINSBOURG - La Javanaise .

Erik SATIE - Gnossienne n°3. John Williams.

Serge  PROKOFIEV - Le premier mouvement de la Symphonie n°1. The Chamber Orchestra of Europe sous la direction de Claudio Abbado. DG 4351512.

Jean-Sébastien  BACH - Toccata et Fugue en ré mineur BWV 565.  Bernard Foccroulle. Ric 289 .

Georges BRASSENS - La chasse aux papillons.

Production et présentation : Axelle THIRY

Réalisation : Marion GUILLEMETTE

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK