A portée de mots

Tous les dimanches de 22:00 à 23:00 sur Musiq3

Plus d'infos

Rencontre avec Giuseppe Santoliquido au sujet de son livre "L’été sans retour" paru aux éditions Gallimard

Giuseppe Santoliquido part d’un fait divers réel, la disparition d’une jeune fille survenu dans les Pouilles il y a une quinzaine d’années, pour en faire son nouveau roman, intitulé L’été sans retour.

Giuseppe Santoloquido est un écrivain belge d’origine italienne. Spécialisé en politique italienne, il collabore avec de nombreux médias belges et étrangers. Il est l’auteur d’essais sur la politique italienne : Italie, une démocratie pervertie ? (Ker éditions, 2011) et Bunga Bunga, mode d’emploi : les dessous choc du système berlusconien (Renaissance du Livre). Il signe aussi des recueils de nouvelles : Petites musiques de nuit (Grand Miroir, 2012), Une vie parfaite (Achève-moi, Province de Liège, 2015), Jusqu’au bout du rêve (La fureur de lire, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2016) et Belgiques (Ker éditions, 2018). Il est l’auteur de quatre romans : L’Audition du Docteur Fernando Gasparri (Grand Miroir, 2011), Voyage corsaire (Ker éditions, 2013), L’Inconnu du parvis (Genèse édition, 2016) et L’Été sans retour (Gallimard, 2021).


A lire aussi : "L’été sans retour" de Giuseppe Santoliquido, chronique d’un drame familial au cœur des Pouilles

"La vie se gagne et se regagne sans cesse, à condition de se convaincre qu’un salut est toujours possible, et de se dire que rien n’advient qui ne prend racine en nous-mêmes."

Italie, la Basilicate, été 2005. Alors que le village de Ravina est en fête, Chiara, quinze ans, se volatilise. Les villageois se lancent à sa recherche ; les jours passent, l’enquête piétine : l’adolescente est introuvable. Une horde de journalistes s’installe dans une ferme voisine, filmant le calvaire de l’entourage. Le drame de ces petites gens devient le feuilleton national.
Des années après les faits, Sandro, un proche de la disparue, revient sur ces quelques mois qui ont changé à jamais le cours de son destin.

Roman au suspense implacable, L’été sans retour est l’histoire d’une famille maudite vivant aux marges du monde, confrontée à des secrets enfouis et à la cruauté obscène du cirque médiatique.

Gallimard

Programmation musicale (extraits) :

Wolfgang Amadeus MOZARTLe deuxième mouvement du Concerto n°20 en ré mineur KV 466. Jan Lisiecki et l’Orchestre symphonique de la radio bavaroise sous la direction de Christian Zacharias. DG 4790061.

Wolfgang Amadeus MOZARTL’Ouverture de Don Giovanni. L’Orchestre baroque de Fribourg sous la direction de René Jacobs. Harmonia Mundi 901664.66.

Nino D’ANGELOSenza giaccha e cravatta.

Franz SCHUBERTLe deuxième mouvement du Quatuor à cordes n°14 en ré mineur D 810. Quatuor Hagen. DG 4318142.

LPLost on you.

Antonio VIVALDILe premier mouvement du Concerto pour violon en mi mineur RV253. Daniel Hope & l’Orchestre de chambre d’Europe. DG 002894777463.

Production et présentation : Axelle THIRY

Réalisation : Bertrand VANVAREMBERGH

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK