Vittorio Forte fait revivre la figure légendaire du pianiste américain Earl Wild

Peu connu de ce côté de l’Atlantique, Earl Wild fut une légende du piano aux États Unis pendant une bonne partie du XXe siècle. Il joua devant six présidents des États-Unis, avec de grands chefs comme Stokowski ou Klemperer, et il eut même l’occasion d’entendre dans sa jeunesse Rachmaninov en récital. Il s’inscrit dans la tradition des grands pianistes virtuoses européens du XIXe siècle comme Liszt et Thalberg et a laissé de nombreuses transcriptions pour son instrument.

Vittorio Forte a eu la bonne idée de faire revivre cette figure mythique et de la faire connaître au public européen en proposant ce disque à la fois virtuose et élégant, avec des transcriptions de mélodies de Rachmaninov ou de Gershwin, mais aussi de pièces de Haendel, Marcello ou Tchaïkovski. Le pianiste italien démontre avec une aisance séduisante que la démarche du transcripteur, même s’il rend la partition plus riche et plus complexe, ne suppose pas nécessairement de se livrer à des démonstrations de force. Et que le compositeur et surtout la musique peuvent en sortir vainqueur.

CD Odradek 

Ecoutez un extrait

Tentez de remporter un exemplaire

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK