Le Chiaroscuro Quartet sort son deuxième volume des quatuors à cordes de l’opus 76 de Joseph Haydn

Après un premier volume paru au début du premier confinement, voici le deuxième volume de l’enregistrement des quatuors à cordes de l’opus 76 de Joseph Haydn par le Chiaroscuro Quartet. On peut mégoter éventuellement sur le choix de l’éditeur de sortir ces opus en deux disques séparés (il en avait fait de même pour les six quatuors de l’opus 20 par les mêmes interprètes), mais c’est bien la seule chose pour laquelle on peut mégoter : pour le reste, la lecture des quatre membres de cette formation joliment claire obscure est idéale dans la forme et dans le fond.

Cela tient-il à la richesse de leurs traditions musicales respectives ? Le Chiaroscuro est une formation internationale réunissant une violoniste russe (Alina Ibragimova) et un espagnol (Pablo Hernán Benedi), une altiste suédoise (Emilie Hörnlund) et une violoncelliste française (Claire Thirion). Ils ont en commun un goût particulier pour la période classique, sur laquelle ils se concentrent, et ce disque prouve une fois encore comme ils y trouvent le ton juste, sans brutalité ni afféterie. Mais, outre leur cohérence parfaite – cette façon de respirer d’un seul souffle – la qualité de leurs interprétations tient aussi à leur parfaite maîtrise d’instruments anciens dont la rondeur soyeuse apporte un incontestable plus au répertoire abordé.

CD Bis/Outhere

Ecouter un extrait

Tentez de remporter un exemplaire

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK