L’ensemble La Fonte Musica nous fait découvrir les œuvres de Zacara da Teramo

Connu sans doute des seuls spécialistes de l’Ars Nova ou de l’Ars Subtilior, le nom de Zacara da Teramo n’apparaissait jusqu’ici que dans quelques Codex de l’époque et sur une demi-douzaine de disques publiés depuis un demi-siècle. Evénement donc que la parution de ce coffret de quatre CD reprenant ses œuvres complètes, enregistré par un excellent ensemble italien – La Fonte Musica – réunissant chanteurs et instrumentistes sous la direction de Michele Pasotti.

De son vrai nom Antonio di Berardo di Andrea, mais surnommé Zacara (" petite chose " en italien) du fait de sa petite taille et de sa difformité, ce musicien né vers 1360 et mort en 1416 fut désigné par sa ville d’origine, Teramo dans les Abruzzes. C’était un esprit brillant, probablement né dans une famille d’enlumineurs, fin lettré, qui travailla comme secrétaire d’un pape et composa des œuvres tant sacrées que profanes. Le titre du disque vient de ce que Zacara évoqua souvent la Fortune dans ses textes, tout en les construisant avec force sens cachés. Le coffret s’ouvre avec un CD de musique sacrée, avec plusieurs Gloria et plusieurs Credo, se poursuit avec un autre disque d’œuvres sacrées basées sur des chansons profanes où les originaux et les parodies sont mis en vis-à-vis, et se termine avec deux CD consacrés à la musique profane, des ballades et quelques instrumentaux. Une musique à la fois troublante et attachante, interprétée avec compétence, conviction et un amour manifeste : très belle découverte !

4 CD Alpha/Outhere

Ecoutez un extrait

Tentez de remporter un exemplaire

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK