RTBFPasser au contenu

Handel, Cantates italiennes - Sabine Devieilhe, Lea Desandre et le Concert d'astrée

L'avis de Nicolas Blanmont

Ne vous laissez pas arrêter par la pochette un peu (très) kitsch : ce disque Haendel est une réussite. Dirigeant son ensemble Le Concert d’Astrée, Emmanuelle Haïm confirme qu’elle est bien un des meilleurs chefs haendéliens aujourd’hui, que ce soit dans l’opéra ou – comme ici – dans les cantates profanes composées par Haendel lors de ses séjours de jeunesse en Italie.

Pour ce double disque, Haïm a recruté deux des meilleures chanteuses françaises actuelles : la soprano Sabine Devieilhe et la mezzo-soprano Lea Desandre.

Ensemble, les deux se poursuivent et finalement se rejoignent dans la cantate Aminta e Fillide, avant que Devieilhe interprète seule Armida abbandonata et que, après une sonate en trio, Desandre conclue avec Lucrezia. Un disque à la fois équilibré et délicieux.

Nicolas Blanmont

2 CD Erato/Warner Classics.

Retour vers la page des Choix Musiq'3

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK