RTBFPasser au contenu

Félix Mendelssohn - Jan Lisiecki, Orpheus Chamber Orchestra

L'avis de Nicolas Blanmont

Félix Mendelssohn : Concertos pour piano et œuvres pour piano seul 

Lancé par Deutsche Grammophon comme adolescent prodige en 2010 – il est né en 1995 – Jan Lisiecki a plutôt bien négocié le passage à l’âge adulte : le Canadien d’origine polonaise est aujourd’hui un pianiste respecté dont les enregistrements ne sont jamais négligeables.

Confirmation avec ce beau disque Mendelssohn, un choix de compositeur qui sort lui-même des sentiers battus dès lors que la musique pour piano de Mendelssohn n’est pas la plus fréquemment enregistrée. On y trouvera, d’abord, les deux concertos pour piano : l’opus 25, œuvre d’un Mendelssohn de 13 ans, et l’opus 40, œuvre de plus grande maturité (concept relatif chez un musicien mort à 38 ans). Juvénile dans le premier, plus grave dans le second, Lisiecki en souligne bien les différences. Et, pour compléter le tableau, ajoute trois œuvres pour piano seul où il trouve l’un ou l’autre écho des concertos : les Variations sérieuses en ré mineur op. 54, le Rondo capriccioso en mi majeur op. 14 et le Chanson du Gondolier, une des chansons sans paroles. Un disque plein de sens et de sincérité.

CD Deutsche Grammophon

Retour vers la page des Choix Musiq'3

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK