Des quatuors à cordes de Chostakovitch dans un bluffant arrangement pour orchestre de chambre

On cherchera en vain dans le catalogue des œuvres originales de Chostakovitch les deux symphonies de chambre proposées ici sous les numéros d’opus 73a et 83a : il s’agit en réalité d’arrangements, réalisés par l’altiste et chef d’orchestre russe Rudolf Barshaï (1924-2010) de deux des quatuors à cordes du compositeur, le n°3 en fa majeur (op. 73) et le numéro 4 en ré majeur (op. 83). Des arrangements pour orchestre de chambre et non pour un simple orchestre à cordes, ce qui veut dire un travail d’orchestration raffiné qui, plus d’une fois, se révèle bluffant de pertinence.

C’est aussi en sa double qualité de violoniste et de chef d’orchestre que Joshua Weilerstein a eu la bonne idée d’enregistrer ces versions : fils du violoniste Donald Weilerstein, premier violon du Cleveland Quartet, et frère de la violoncelliste Alisa Weilerstein, formé notamment auprès de Gustavo Dudamel, il est depuis 2015 directeur musical de l’orchestre de Chambre de Lausanne. C’est avec cette excellente formation qu’il révèle ici les deux symphonies de chambre, faisant également œuvre pédagogique : il signe non seulement le texte de pochette mais aussi une introduction parlée figurant en bonus du disque, et abordant les œuvres tant musicalement qu’historiquement.

CD Fuga Libera/Outhere

Ecouter un extrait de l'album

Tentez de remporter un exemplaire

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK