Découvrez "La vanità del mondo", le nouvel album de Philippe Jaroussky, enregistré pendant le confinement

"La vanità del mondo", c’est le titre d’un oratorio de Pietro Torri que Musique en Wallonie avait déjà enregistré voici quelques années. C’est aussi le titre du nouvel album de Philippe Jaroussky, sur lequel figure notamment un extrait de cet oratorio dont le titre a semblé adéquat pour un album enregistré pendant le premier confinement (et publié pendant le deuxième) provoqué par une pandémie qui en dit long, elle aussi, sur la vanité de notre monde.

A part sa participation au Sedecia, Re di Gerusalemme de Scarlatti enregistré voici une vingtaine d'années par Gérard Lesne, Philippe Jaroussky, maître reconnu dans l’opéra baroque et dans le motet, n'avait jamais enregistrer d’airs d'oratorio italien. Soucieux de compléter l'étendue des répertoires qu'il aborde, il a donc décidé de consacrer à ce genre cet excellent album, avec des œuvre connues comme le "Lascia la spina" de Haendel, mais surtout des oeuvres beaucoup moins connues (dont cinq premières mondiales) de Scarlatti, Fago, Chelleri, Caldara, Marcello (Benedetto), Hasse ou même un frère oublié de Giovanni Bononcini. La voix de Jaroussky est expressive et splendide, l'accompagnement de son ensemble Artaserse impeccable et, surtout, il y a quelques très grands moments d'émotion dans les airs sélectionnés.

Nicolas Blanmont

CD Erato/Warner Classics

Ecoutez un extrait de ce nouvel album :

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK