Victoires de la musique classique 2021 : la soprano guyanaise Marie-Laure Garnier est sacrée Révélation lyrique

La cérémonie de la 28e édition des Victoires de la musique classique s’est déroulée ce mercredi 24 février à Lyon. Une édition particulière, se déroulant à huis clos, en pleine crise sanitaire, alors que la vie culturelle et musicale est à l’arrêt. Une édition particulière également marquée par des récompenses fortes, comme celle de la révélation lyrique attribuée à la soprano guyanaise Marie-Laure Garnier. Découvrez ci-dessous l’ensemble du palmarès.

La cérémonie des 28e Victoires de la musique classique était présentée cette année par Stéphane Bern et la violoniste Marina Chiche. A leurs côtés, les artistes nommés mais également de nombreux invités tels que Leonardo García Alarcón et la Cappella Mediterranea, Jordi Savall, la cheffe d’orchestre vénézuélienne Glass Marcano issue du programme El Sistema et qui avait été révélée au grand public en octobre dernier lors de la première édition du concours La Maestra mais aussi Ludovic Tézier, Nikolaj Szeps-Znaider et l’Orchestre national de Lyon. L’humoriste belge Alex Vizorek était également présent lors de la cérémonie pour raconter, à sa manière, le conte musical le plus connu des enfants et des adultes, Pierre et le Loup de Prokofiev. Un spectacle que vous pouvez découvrir sur Auvio.

Cette cérémonie était également l’occasion de marquer des gestes forts de soutien envers un secteur durement touché par la crise sanitaire. Le pianiste Alexandra Tharaud, sacré soliste instrumental de l’année, a déclaré dédier sa récompense "aux musiciens qui vont très mal". Une Victoire d’honneur, généralement remise à un artiste international, a été symboliquement remise à deux étudiants du Conservatoire de Lyon, pour signifier le soutien à la jeune génération qui subit de plein fouet les effets de la crise sanitaire.

Parmi les autres lauréats, on retrouve le Quatuor Ebène, la soprano Julie Fuchs ou encore le percussionniste Aurélien Grignoux et la compositrice Betsy Jolas.

Découvrez le palmarès complet

Victoire d’honneur :

A l’accoutumée, la Victoire d’honneur est remise à un artiste international. Cette année, elle a été remise à deux étudiants du Conservatoire de Lyon, afin de marquer le soutien du secteur aux jeunes musiciens qui subissent de plein fouet les effets de la crise sanitaire.

Compositeur :

Pour la deuxième année consécutive, c’est une compositrice qui remporte la Victoire de la catégorie compositeur. Il s’agit de la compositrice franco-américaine de 94 ans Betsy Jolas, récompensée pour son quatuor à cordes Topeng.

Soliste Instrumental :

C’est le pianiste français Alexandre Tharaud qui remporte la Victoire du soliste instrumental de l’année.

4 images
Le pianiste Alexandre Tharaud lors de la 28e édition des Victoires de la musique classique © JEFF PACHOUD / AFP

Artiste lyrique :

La soprano Julie Fuchs.

Révélation, soliste instrumental

Le percussionniste Aurélien Grignoux.

4 images
La soprano Marie-Laure Garnier, révélation lyrique 2021 © JEFF PACHOUD / AFP
Le percussionniste Aurélien Grignoux, révélation soliste instrumental © JEFF PACHOUD / AFP

Révélation, artiste lyrique

La soprano guyanaise Marie-Laure Garnier, qui avait remporté en 2019 la première édition du concours Voix des Outre-mer. Elle a dédié sa Victoire "à tous les chanteurs en herbe d’Outre-mer".

Enregistrements :

C’est le Quatuor Ebène qui est récompensé pour leur projet Beethoven Around the world, pour lequel ils ont enregistré l’ensemble des quatuors à cordes de Beethoven aux quatre coins du monde.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK