Un chœur belge cartonne sur YouTube et dépasse les 7 millions de vues pour leur interprétation de l’Agnus Dei de Barber

C’est un exploit inédit pour une formation belge de musique classique : le Vlaams Radiokoor a franchi ce mardi 13 octobre le cap des 7 millions de vues sur YouTube pour leur interprétation de l’Agnus dei de Barber, enregistrée en 2015 à Flagey. Un véritable événement sans précédent pour une formation classique belge.

Nous sommes bien loin des 7 milliards de vues qu’a engrangé le interplanétaire mondial Despacito, mais c’est un vrai événement dans l’univers classique belge. Le Vlaams Radiokoor, l’un des chœurs de chambre professionnels belges les plus réputés en Belgique et à l’étranger, a atteint les 7 millions de vues sur l’une de ses vidéos postée sur sa chaîne YouTube. Dans cette vidéo, le Vlaams Radiokoor, dirigé par Marcus Creed, interprète la version pour chœur du célèbre Adagio pour cordes de Samuel Barber


À voir aussi : 278 violoncellistes se réunissent virtuellement pour livrer une magnifique version de l’Adagio de Barber


Un succès viral et assez inattendu

La vidéo devenue virale ne date pourtant pas d'hier, puisqu'elle a été postée en 2015. Elle est passée inaperçue jusqu’en 2018 où le Vlaams Radiokoor a constaté une nette augmentation du nombre de vues de la vidéo, favorisée ensuite par le système de recommandation automatique de YouTube, mais aussi par la rareté de l’enregistrement de la version pour chœur de l’Adagio de Barber. C’est d’ailleurs ce qu’explique Véronique Bossaert, responsable marketing et communication du chœur : "Cette vidéo est l’un des rares enregistrements professionnels de l’œuvre très connu intitulée 'Agnus Dei' de Samuel Barber. La plupart des gens qui recherchent ce titre aboutissent donc automatiquement à notre vidéo."

2 images
Le Vlaams Radiokoor en avril 2018 en célébrant 1 million de vues © Vlaams Radiokoor

L’adagio pour cordes est très certainement l’œuvre la plus connue de Samuel Barber et est, on peut le dire, un véritable tube de la musique classique, utilisé dans une série d’événements dramatiques mondiaux, depuis l’assassinat de John Kennedy jusqu’au 11 septembre 2001, mais aussi au cinéma, où cette musique illustre la mort, la douleur, l’espoir aussi, mais bien souvent le drame. L’œuvre, initialement écrite pour quatuor à cordes, fut ensuite transformée par le compositeur lui-même en œuvre choral, un Agnus Dei pour chœur, les cordes des instruments faisant place aux cordes vocales, augmentant le côté mystique et émotionnel de l’œuvre.

Il est vrai que cette œuvre est une boule d’émotion qui fait immanquablement vibrer notre corde sensible. Ce n’est donc pas étonnant que le deuxième pic d’audience de la vidéo du Vlaams Radiokoor se situe pendant la période du confinement, au printemps dernier. La vidéo du Vlaams Radiokoor a donc accompagné des millions de personnes confinées chez elles, ce qui nous rappelle le pouvoir de réconfort de la musique, classique dans ce cas précis, dans des moments difficiles, comme le rappelle Véronique Bossaert.

"Nous recevons des réactions, des e-mails et des lettres de personnes des quatre coins du monde, qui nous demandent l’autorisation d’utiliser ce titre pour des événements familiaux. Il est clair que cette œuvre, et notre interprétation de celle-ci, ont suscité beaucoup d’émotions chez les gens. La musique, en particulier classique, a le pouvoir de réconforter quand les temps sont durs."

Une œuvre appréciée de tous

Les chiffres communiqués par le Vlaams Radiokoor révèlent que "les spectateurs sont en majorité Américains, suivis par des Français et des Britanniques". Autre indicateur socio-démographique relevé, 70% des personnes qui ont visionné cette vidéo ont plus de 45 ans et 80% sont des hommes.

Néanmoins, l’adagio de Barber n’est certainement pas inconnu du jeune public, car il existe un nombre incalculable d’arrangements de cet Adagio de Barber. Et pour tous les styles de musique : électro, rock, techno, hard Core, mystique, rap, et on en passe. L’œuvre est particulièrement appréciée des DJ.

L’adagio de Barber, une œuvre universelle qui fait vibrer notre corde sensible, et qui vaut au Vlaams Radiokoor de réaliser un petit exploit : comptabiliser plus de 7 millions de vues sur YouTube, du jamais vu pour une formation classique belge.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK