Un calendrier de l’avent pour mettre en lumière les œuvres de compositrices

Durant le mois de décembre, l’association Elles Créative diffuse une vidéo par jour qui présente une courte œuvre d’une compositrice. Un calendrier de l’avent original et inclusif qui traverse les époques et donne de la visibilité aux compositrices.

Après le succès du Festival Un temps pour elles, organisé en partenariat avec le château Rosa Bonheur cet été, l’association Elles Créative Women a développé un calendrier de l’avent original pour continuer sa mission de mise en avant des compositrices. Faisant appel à plus d’une trentaine de musiciens, ce projet, chapeauté par Héloïse Luzzati, a été tourné dans le Château de la peintre du XIXe siècle, Rosa Bonheur.

La boîte à pépites de Noël

Chaque jour, du 1er au 24 décembre, l’association diffusera sur sa page Facebook et sur sa chaîne YouTube, une vidéo autour d’une œuvre d’une compositrice. Imaginées comme un festival d’hiver virtuel, les vidéos mettront en avant 24 pépites musicales "dont plus de la moitié est des œuvres totalement inédites".

Les vidéos font entre 2 et 5 minutes, sont composées d’une introduction qui présente la compositrice du jour, et ensuite de l’interprétation de son œuvre. Une trentaine de musiciens parmi lesquels Elsa Dreisig, Dana Ciocarlie, David Kadouch, Karine Deshayes, le Quatuor Modigliani ou encore Stéphanie-Marie Degand, redonneront vie à des œuvres rares de compositrices, telles qu’Hildegarde von Bingen, Mel Bonis, Rebecca Clarke ou encore Cécile Chaminade – évitant les noms les plus célèbres comme Clara Schumann ou encore Fanny Mendelssohn – et feront également la part belle à la création contemporaine.

Dans cette boîte à pépites de Noël, nous retrouvons des œuvres en lien avec cette période de fin d’année, comme les Traditional Carols, des chants courts et traditionnels de Noël, composés par Imogen Holst pour "des chœurs de villageois ou des institutions féminines".

Une nouvelle visibilité pour les compositrices et leurs œuvres

Ce n’est pas une nouveauté, le monde de la musique classique est un univers très genré et de manière générale les femmes sont sous-représentées dans le secteur musical, ou du moins, elles sont beaucoup moins visibles que les hommes. En effet, aujourd’hui, à peine 4% des œuvres musicales programmées en concert sont écrites par des compositrices.

Afin de remédier à ce manque de visibilité et de faire connaître aux musiciens ces raretés composées par des compositrices, de nombreux projets ont vu le jour, comme la base de données "Demandez à Clara" qui recense des milliers d’œuvres de compositrices d’hier et d’aujourd’hui qui ont été occultées par leurs contemporains masculins.

Mais pourquoi une telle invisibilité des œuvres de ces compositrices ? Car ce n’était pas de chefs-d’œuvre ? "Nous n’avons quasiment aucun moyen de juger" de la qualité des œuvres, remarque Héloïse Luzzati, directrice artistique du projet calendrier Un temps pour no’elles. "Pour beaucoup, nous ne disposons pas d’enregistrement. Dès lors, comment pourrions-nous savoir et décider si ces compositrices et leurs œuvres méritent d’être interprétées et programmées ?" Une question à laquelle ce calendrier de l’avent proposera des éléments de réponse.

Rendez-vous sur la Chaîne YouTube La boîte à pépites de Noël, chaque jour à 18h.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK