Toni Morrison, première auteure afro-américaine lauréate du Prix Nobel de littérature, est décédée

Lauréate du Prix Nobel de Littérature et du Prix Pulitzer, Toni Morrison avait également écrit un livre d'opéra.
Lauréate du Prix Nobel de Littérature et du Prix Pulitzer, Toni Morrison avait également écrit un livre d'opéra. - © IAN LANGSDON - BELGAIMAGE

Toni Morrison, première auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, est décédée le 5 août à l’âge de 88 ans, à l’issue d’une "courte maladie". Lauréate du Prix Pulitzer en 1988, elle est également l’auteure d’un livret d’opéra et plusieurs de ses poèmes ont été mis en musique.

Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière, entourée de sa famille et de ses amis.

Cette brillante universitaire a reçu le Prix Nobel de littérature en 1993, devenant la première écrivaine afro-américaine à recevoir cette distinction. Elle a écrit onze romans sur une période couvrant six décennies, mais elle a également écrit des essais, des livres pour enfants, deux pièces de théâtre et même un livret d’opéra.

Un livret d’opéra et des poèmes mis en musique

En 2005, Toni Morrison réalise le livret de l’opéra Margaret Garner, sur une musique de Richard Danielpour. Cet opéra est inspiré du roman Beloved de Toni Morrison, pour lequel cette dernière à reçu le prix Pulitzer.

En s’inspirant l’histoire vraie de Margaret Garner, Toni Morrison y raconte l’histoire de Sethe, une ancienne esclave, qui est hantée par le fantôme de sa petite fille Beloved. Dix-huit ans plus tôt, dans un acte de violence et d'amour maternel, Sethe l'a égorgée afin de lui épargner une vie d’esclavage. La première de cet opéra fut donnée en 2005 à l’Opéra de Détroit avec la mezzo-soprano Denyce Graves dans le rôle-titre.

En 1994, le pianiste et compositeur américain André Previn a mis en musique plusieurs poèmes de l’écrivaine afro-américaine. Four songs est donc un cycle de quatre chansons composées pour violoncelle, piano et soprano par André Previn sur des poèmes de Toni Morrison. Elles furent enregistrées en 1994 par la soprano Barbara Bonney.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK