Stefano Mazzonis di Pralafera, directeur général et artistique de l’Opéra Royal de Wallonie, est décédé

Nous venons d’apprendre le décès de Stefano Mazzonis di Pralafera, directeur général et artistique de l’Opéra Royal de Wallonie, survenu ce dimanche 7 février.

C’est Willy Demeyer, bourgmestre de Liège et Président du Conseil d’Administration de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège qui a annoncé le décès soudain du directeur général et artiste de l’institution lyrique liégeoise par voie de communiqué.

"Je tiens à présenter à son épouse, sa famille, ses proches et à tout le personnel de l’ORW mes condoléances sincères et émues", commence Willy Demeyer avant de souligner le travail effectué par Stefano Mazzonis durant ses 14 années à la tête de l’ORW.

"Sous la houlette de Stefano Mazzonis, l’Opéra Royal de Wallonie-Liège a connu un développement sans précédent sur le triple plan de la qualité artistique, de sa renommée internationale et de l’adhésion du public", souligne monsieur Demeyer.

Il est vrai que depuis 14 ans, Stefano Mazzonis di Pralafera, juriste de formation, issu de la noblesse italienne, a su marquer de son empreinte l’institution lyrique liégeoise. Faisant le choix d’un répertoire et de mise en scène classique, adoptant une politique tarifaire avantageuse et en multipliant les activités à l’adresse du jeune public, Monsieur Mazzonis, entré en fonction en 2007, a su attirer un tout nouveau et plus large public à l’opéra.

Willy Demeyer précise également qu’il réunira "au plus vite les instances de l’ORW et le personnel, afin de faire face à cette disparition soudaine." Rappelons que l’Opéra Royal de Wallonie venait d’annoncer officiellement le lancement de la procédure de recrutement du successeur à la direction générale et artistique de l’institution lyrique liégeoise, le mandat de Stefano Mazzonis devant prendre fin le 31 juillet 2022.

"Je tiens à remercier infiniment Stefano Mazzonis de son engagement indéfectible en faveur de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, des artistes et de la culture. Le monde artistique de la Fédération Wallonie-Bruxelles perd un de ses plus brillants serviteurs, Liège pleure un de ses grands formats", conclut Willy Demeyer, qui rappelle que Stefano Mazzonis avait été fait Citoyen d’honneur de la Ville de Liège, une reconnaissance de "l’excellence du travail accompli" à l’Opéra Royal de Wallonie.

La cheffe d'orchestre Speranza Scapucci, directrice musicale de l'ORW, rend hommage à Stefano Mazzonis au micro de Camille De Rijck

L'info culturelle revient sur le travail de Stefano Mazzonis au sein de l'ORW

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK