Sommeil : Chopin et Beethoven nous aideraient à mieux dormir, selon une étude

La marque Zeep, en collaboration avec Société Mondiale du Sommeil, a commandé une étude sur l’impact de la crise sanitaire sur notre sommeil et les effets bénéfiques de la musique sur celui-ci. Cette étude met en lumière les effets thérapeutiques d’œuvres comme La Sonate au clair de lune de Beethoven ou les Nocturnes de Chopin sur notre capacité à trouver le sommeil.

Nous sommes de plus en plus nombreux à rencontrer des difficultés à trouver le sommeil : anxiété liée à la crise sanitaire, stress provoqué par une journée de travail intense, de plus en plus de facteurs viennent troubler notre repos. La pandémie de la Covid-19, apparue en Europe en mars 2020, a radicalement bouleversé nos modes de vie, et les répercussions des confinements successifs sur notre santé mentale sont nombreuses. Et les troubles de sommeil, lié à l’anxiété et au stress, se placent en haut de la liste de ces répercussions. Comme le révèlent nos collègues de Radioclassique, une nouvelle étude, commandée par la marque Zeep en collaboration avec la Société Mondiale du Sommeil, vient une nouvelle fois pointer du doigt l’effet négatif que la pandémie a eu – et a encore – sur notre sommeil. Parmi les 12.000 participants dans 6 pays différents, Royaume-Uni, Etats-Unis, Italie, Espagne, Allemagne et Thaïlande, plus d’un tiers affirment que le confinement a été à l’origine d’une perte de sommeil d’environ 2,7 heures par nuit.

À lire aussi : Une étude britannique préconise d'écouter 78 minutes de musique par jour pour éprouver du bien-être

Et si le café, l’alcool ou encore les écrans sont à bannir de nos habitudes pour favoriser un sommeil réparateur, la musique classique, elle, peut être d’une grande aide. Déjà, en 2007, une étude menée à Budapest, auprès de jeunes adultes insomniaques, avait permis de conclure que 80% des participants dormaient mieux après trois semaines d’écoute de musique classique au moment de se coucher. L’étude récemment menée par la marque de montres connectées a, elle aussi, relevé le pouvoir salvateur de la musique classique apaisante sur notre endormissement. Et parmi les œuvres les plus plébiscités par les personnes sondées sont La Sonate au clair de lune de Beethoven et le Nocturne n°2 de Chopin. Et si nous devions en rajouter une, nous vous proposerions également la fameuse pièce de Max Richter, Sleep, d’une durée de huit œuvres et composée pour être écouté durant le sommeil. Calme et apaisante, cette œuvre nocturne offre un moyen original de se détacher de l’angoisse ambiante et de retrouver une paix intérieure dans la musique.

Vous voilà parés pour vos prochaines nuits, que nous vous souhaitons reposantes. Nous vous laissons avec une version étendue de la Sonate de Beethoven.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK