Seconda donna - Julia Böhme et La folia Barockorchester

A bien des égards, les prima donne, les femmes portant un titre de noblesse et les héroïnes sont sous les feux des projecteurs. Händel et Vivaldi avaient également de l'affection pour les " femmes de l'ombre " - pour les reines, les servantes, les amantes ignorées, majoritairement chantés dans la voix d'alto. Il leur offraient des airs somptueux : plein de lamentations, de sensualité, de vengeance ou de rage. Ces dernières années, la contralto allemande Julia Böhme est devenue l'une des chanteuses les plus demandées pour interpréter la musique des XVIIème et XVIIIème siècle. Son expressivité, son élégance vocale et son timbre unique sont des caractéristiques à la fois de son intensité et de sa versatilité. Les productions de concert et d'opéra l'ont emmenée au Dresden Music Festival, au Vinna Musikverein, à Prague, à Leipzig, et même à Versailles.

Retour vers la page des Choix Musiq'3

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK