"Prologue", une envolée chorégraphique annonçant les Jeux Paralympiques de Paris 2024

Le comité olympique de Paris 2024 s’est associé avec le chorégraphe français Sadeck Waff afin d’offrir un moment onirique et suspendu, où les mouvements de la musique interprétée par l’Orchestre national de France et ceux des danseuses et danseurs amateurs et professionnels ne font plus qu’un.

Il a récemment fait le buzz avec son envoûtante chorégraphie "Murmuration", qui reproduisait le ballet aérien d’étourneaux, le chorégraphe Sadeck Waff a réalisé une nouvelle chorégraphie "géométrique" toute aussi impressionnante à l’occasion de la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, marquant la passation à Paris, qui accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024.

Pour ce nouveau projet d’envergure, le chorégraphe français a fait appel à 128 danseuses et danseurs amateurs et professionnels, valides et non valides. Ensemble, ils créent, par le mouvement de leurs bras et de leurs mains, une chorégraphie envoûtante, transmettant des valeurs "humaines et universelles" chères au cœur de Sadeck Waff. Le tableau s’ouvre sur Sadeck Waff et le jeune Oxandre Peckeu, âgé de 14 ans et équipé d’une main bioélectronique construite en impression 3D.

Une chorégraphique millimétrée sur la musique composée pour l’occasion par le compositeur français Woodkid et interprétée par l’Orchestre national de Paris dirigé par Chloé Dufresne. La partie vocale de la partition est confiée à la Maîtrise de Radio France, placée sous la direction de Sofi Jeannin.

Nous vous laissons profiter de ces trois minutes de poésie.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK