Noëlle Koning, les couleurs de la vie

Noëlle Koning, les couleurs de la vie
6 images
Noëlle Koning, les couleurs de la vie - © Vincent Everarts

La peinture de Noëlle Koning est un chant à la couleur et au paysage. Le spectateur devine une clairière ou un sous-bois, des étangs ou des frondaisons. Il ressent le mouvement du vent dans les branches qui balaie d’une bourrasque les couleurs tristes qui traverseraient sa vie au moment où il pose le regard sur les collages du peintre. Un kaléidoscope de visions et d’impressions chromatiques se constitue en un tout. 

Noëlle Koning travaille par fragments. Elle peint dans l’instant premier des papiers déchirés qu’elle assemble ensuite dans un autre espace-temps, celui du tableau. Elle suture les fragments de vie comme elle coudrait les lèvres d’une plaie. L’impression est végétale. Les couleurs fleurissent dans leur profusion sur la surface de la toile, mais dans le sous-sol de la peinture, les racines familiales puisent dans des terres australiennes où vit la mère de Noëlle Koning, l’artiste Martine Canneel.

Exposition à la galerie de Marie-Ange Boucher, avenue du Grand Forestier 5 à Watermael-Boitsfort, jusqu’au 14 octobre du vendredi au dimanche, de 13h à 18h30.

 

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK