Les Rencontres musicales internationales d’Enghien auront bien lieu et mettront en avant le talent d’une vingtaine d’étudiants

La 28e édition, "aménagée", des Rencontres musicales internationales d’Enghien (IMUSE) aura lieu du 24 au 27 août prochains au château d’Enghien, avec la participation d’une vingtaine d’étudiants aux talents déjà confirmés et d’un nombre "allégé" de professeurs, compte tenu des mesures sanitaires en vigueur, annoncent les organisateurs.

Soutenir les jeunes musiciens

Le soutien à la jeune génération de musiciens fait partie de l’ADN des Rencontres musicales internationales d’Enghien depuis maintenant 1993, et en cette période troublée par la crise du coronavirus, ce soutien devient vital, les jeunes musiciens ayant été durement affectés "matériellement" par les effets de la crise du Covid-19. Ces rencontres, baptisées cette année "Encounters 2.0", mettront en avant ces jeunes à travers trois concerts qui mettent à l’honneur de grands compositeurs tels Johannes Brahms, Wolfgang-Amadeus Mozart, Maurice Ravel et Georges Enescu. Chaque étudiant participant au festival bénéficiera d’une bourse.

Cet événement permet à des musiciens de premier plan de mettre leur expérience au service de jeunes artistes dans des domaines aussi étendus que le chant, le violon, le violoncelle, l’alto, le piano et, d’une manière plus générale, la musique de chambre.

Des concerts dans l’écrin du Château d’Enghien

Les professeurs invités ne sont autres que le pianiste Jean-Bernard Pommier, le violoniste Philippe Graffin, les violoncellistes Amy Norrington, Marie Hallynck et Justus Grimm, la contrebassiste Uxia Martinez Botana, l’altiste Wilfried Strehle ainsi que les professeurs de chant Nadine Denize et Daniel Ottevaere.

Seuls une vingtaine d’étudiants résidant en Belgique, mais de nationalités diverses, ont été retenus pour l’occasion et, parmi eux, la violoniste belge Alexandra Cooreman, qui avait représenté la Belgique à l’Eurovision des jeunes musiciens en 2018, et le 'Quatuor Karski' (Pologne, en résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth). Mais aussi l’altiste Clément Holvoet et la soprano française Gabrielle Philiponet.

Chaque année, les professeurs et étudiants se produisent ensemble ou séparément dans le prestigieux cadre du château d’Enghien. Les concerts seront enregistrés et passeront en streaming sur le site internet www.musicalenghien.com.

Les sessions pour instrumentalistes s’étaleront du 25 au 27 août, la journée du 24 août étant réservée aux masters classes de chant.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK