Les musiciens de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège jouent aux apprentis sorciers en confinement

Les musiciens de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, emmenés par le chef d’orchestre et directeur musical de l’institution Gergely Madaras, jouent aux apprentis sorciers avec cette nouvelle vidéo d’orchestre confiné qui reprend la plus célèbre des œuvres de Paul Dukas.

Depuis le début du confinement, les vidéos d’orchestres et de formations musicales confinés fleurissent sur les réseaux sociaux : on pense au Belgian National orchestra et l’ouverture d’Egmont de Beethoven, le Boléro de Ravel de l’Orchestre National de France, l’émouvant Va pensiero de l’Orchestre et du Choeur du Metropolitan Opera, ou encore le magnifique Smile de l’Orchestre Philharmonique de Radio France en soutien à UNICEF France, tant de productions qui ont pour objectif de continuer à créer du lien entre les musiciens et leur public, à défaut de pouvoir les aider financièrement.

L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège n’est pas en reste pour continuer à maintenir ce lien fort, puisque depuis mars, l’institution rend disponible plusieurs de ses concerts sur sa chaîne YouTube. Les musiciens de l’orchestre et leur chef, Gergely Madaras, ont également enregistré une vidéo, chacun confiné chez lui, interprétant L’apprenti sorcier de Paul Dukas, œuvre popularisée par le film Fantasia de Walt Disney et arrangée sur mesure pour l’occasion par le jeune compositeur belge Gwenaël Mario Grisi.

Tous les pupitres de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège sont représentés dans cette interprétation, véritable défi pour les musiciens isolés chez eux, et dans lesquels se sont glissées quelques touches humoristiques. D’ailleurs, saviez-vous qu’un célèbre sorcier du nom de Harry Potter avait rejoint l’orchestre ?

La mise en image finale et le montage sonore ont été réalisés par les équipes d’Oxymore Productions, partenaires de l’OPRL pour les captations de concerts pour Mezzo TV.

L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège a été contraint, comme toutes les institutions musicales belges, d’annuler toutes ses représentations prévues jusqu’au 30 juin. Une fin de saison avortée qui ne sera certainement pas sans conséquences financières pour l’institution et les artistes. Néanmoins, l’OPRL regarde vers l’avenir et a présenté la semaine passée sa nouvelle saison qui se veut plus que festive puisqu’elle célébrera les 60 ans de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK