Les Festivals de Wallonie dévoilent leur saison 2019 : "Racines"

Toute la programmation disponible sur le site des Festivals de Wallonie en cliquant ici

A l’heure où le repli sur soi, la peur de l’autre et le retour aux frontières se font les étendards de discours populistes qui divisent, Les Festivals de Wallonie suggèrent un postulat de base étonnant : bon nombre de compositeurs illustres et de brillants interprètes étaient des migrants notoires !

La programmation des sept festivals qui composent la fédération invitera donc inévitablement l’auditeur au(x) voyage(s), à l’instar de ceux que compositeurs et musiciens ont entrepris de manière contrainte ou délibérée, à travers les pays, les cultures, les genres, à l’écoute de ce qui fait nos particularités et nos différences, dans une démarche d’ouverture bienveillante. Et comment aborder cette question des Racines sans parler de celui qui représente le modèle absolu, une inépuisable source d’inspiration : Johann Sebastian Bach !

Deux artistes accompagneront de manière un peu plus privilégiée cette édition 2019 des Festivals de Wallonie. La violoniste franco-arménienne Chouchane Siranossian se produira à diverses reprises en été et à l’automne :  en soliste ou chambriste sur violon baroque ou violon moderne. Bernard Foccroulle honorera de sa présence Les Festivals de Wallonie en tant qu’interprète, à l’orgue ou au clavecin, mais aussi à la direction de l’Orchestre baroque du Conservatoire de Bruxelles. Les Festivals de Wallonie donneront également à entendre deux créations de Bernard Foccroulle: l’une écrite pour concert de violes (avec le Ricercar Consort), l’autre pour orgue et cuivres (dont il se fera l’interprète avec l’ensemble InAlto). Bernard Foccroulle sera également aux commandes d’une journée de rencontres et d’échanges organisée conjointement avec l’asbl Culture et Démocratie au MAC’s au Grand Hornu en octobre, autour de la notion des Droits culturels au 21ème siècle.

L’ouverture et l’accessibilité, Les Festivals de Wallonie les affichent encore au travers de leur soutien visible et concret aux jeunes musiciens : des projets comme Supernova et MusMA en témoignent.

Deux créations (co)produites par Les Festivals de Wallonie mettront également de jeunes talents belges à l’honneur. Candide (comic operetta de Bernstein) réunira sous la direction musicale de Patrick Leterme près de 70 musiciens, choristes et solistes sur scène pour huit représentations !

Fanny et Felix, troisième production du Quatuor Alfama et de la comédienne Ariane Rousseau, conduira tout en douceur et poésie les enfants dès 9 ans et leurs parents à la suite de Fanny Mendelssohn, dans un périple biographique mêlant théâtre et musique interprétée en direct.

Afin de partir à la rencontre de nouveaux publics, Les Festivals de Wallonie prendront la route pour la seconde fois dès le printemps (du 27 avril au 2 juin) pour une tournée qui sillonnera les différentes Provinces de Wallonie afin d’y installer, dans les lieux les plus insolites, pupitres et instruments, pour une série de concerts délibérément placés sous le signe de la proximité et de la convivialité!

Conscients du rôle qu’ils ont à jouer sur le plan soci(é)tal, Les Festivals de Wallonie, outre leur volonté affirmée d’ouvrir leurs salles aux publics à mobilité réduite (Un fauteuil pour tous), mettent en place dès cet été un principe de Tickets solidaires. Pariant sur la générosité du public (au travers d’un système de dons rendu possible via leur plate-forme de billetterie et celles de leurs partenaires), et s’impliquant concrètement dans l’opération (Les Festivals couvrent eux-mêmes 50% du prix des places), ils suggèrent que l’accessibilité à la musique classique est l’affaire de toutes et tous.

Toute les infos disponibles sur le site des Festivals de Wallonie : https://www.lesfestivalsdewallonie.be/

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK