Les danseurs du Royal Ballet s’approprient les rues désertes de Londres le temps d’une danse sur les Rolling Stones

Les rues de Londres, désertées par les touristes et les Londoniens en raison des mesures de confinements prises pour endiguer la propagation du coronavirus, ont accueilli plusieurs danseurs du Royal Ballet, le temps d’une danse chorégraphiée par Joanna DeFelice et la partenaire de Mick Jagger, Melanie Hamricksur le titre de circonstance Living in a Ghost Town des Rolling Stones.

La pandémie de coronavirus n’épargne aucune institution culturelle. En Grande-Bretagne, comme partout ailleurs, la vie culturelle s’est mise en pause pendant plusieurs mois, fragilisant grandement les acteurs de cette vie culturelle. Le Royal Opera House et sa phalange le Royal Ballet font partie de ces victimes de la pandémie, qui ont plus que jamais besoin de soutien de la part du gouvernement britannique, sous peine de disparaître.

Les danseurs du Royal Ballet ont donc décidé de descendre dans les rues désertes de Londres pour danser sur un titre de circonstance des Rolling Stones, Living in a Ghost Town, et faire entendre leur voix. Dans la vidéo, on voit également les danseurs devant des institutions culturelles emblématiques de Londres, telles que le Théâtre du Globe, le Royal Opera House ou encore l’Apollo Theatre sur Shaftesbury Avenue.

Le film, chorégraphié à distance par Joanna DeFelice et la partenaire de Mick Jagger, Melanie Hamrick, vise à faire connaître Acting for Others, un organisme de bienfaisance qui apporte un soutien financier et émotionnel à tous les professionnels du théâtre en cas de besoin.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK