Les 250 ans de Beethoven au centre de trois soirées tv spéciales sur La Trois

Depuis le début de l’année 2020, nous célébrons les 250 ans de Ludwig van Beethoven, un anniversaire bousculé par la pandémie de coronavirus. En ce mois de décembre, mois de l’anniversaire du compositeur, Musiq3 et La Trois vous proposent trois soirées exceptionnelles aux couleurs musicales du grand maître allemand.

Au programme, les Symphonies n°5 et n°7 de Beethoven au château de Versailles, Beethoven magnifié par Anne-Sophie Mutter, Yo-Yo Ma et Daniel Barenboim dans le Triple Concerto et la 5e symphonie, décortiquée avec maestria par Jean-François Zygel dans "Les clés de l’Orchestre".

Du côté de Musiq3, Beethoven sera à l'honneur le mercredi 16 décembre, jour anniversaire du compositeur. Au programme, des émissions et des chroniques entièrement consacrées au grand maître allemand. 

Le 4/12 à 23h10 : Symphonies n°5 et n°7 dirigées par François-Xavier Roth à l’Opéra royal de Versailles

Si un compositeur devait incarner la révolution musicale du tournant du XIXe siècle, ce serait incontestablement Beethoven. Héritier des grands compositeurs viennois que furent Haydn, Mozart et Gluck, Beethoven est à la fois le dernier prodige musical du classicisme, et celui qui ouvre la voie d’une musique nouvelle, empreinte de liberté. Sa farouche indépendance lui donna un parcours atypique, influencé par les idées progressistes venues de la Révolution française et par l’épopée de Bonaparte, avant de se consacrer à l’exaltation du sublime auquel il touchera avec sa Symphonie nº9. Musicien frappé dès ses trente ans par une surdité cruelle, il laisse une œuvre d’une puissance inimaginable, véritable chant de l’âme humaine.

Sur instruments anciens, François-Xavier Roth et les musiciens d’élite de l’orchestre Les Siècles, nous donnent à écouter les symphonies n°5 et n°7, comme Beethoven aurait pu les entendre.

Un concert enregistré à huis clos à l’Opéra royal de Versailles en mars 2020.

Le 11/12 à 23h15 : Anne-Sophie Mutter, Yo-Yo Ma, Daniel Barenboim jouent le Triple Concerto de Beethoven

Affiche royale pour ce concert du West-Eastern Divan Orchestra qui, depuis vingt ans, prône le dialogue entre les peuples : le pianiste Daniel Barenboim, son fondateur, la violoniste Anne-Sophie Mutter et le violoncelliste Yo-Yo Ma sont les interprètes du Triple Concerto de Beethoven.

Le Triple Concerto en do majeur de Beethoven se rapproche dans sa forme d’une symphonie concertante, associant d’un côté l’orchestre et de l’autre un trio de piano, violon et violoncelle. Rarement jouée, cette pièce divertissante offre aux trois solistes "monstres sacrés", un dialogue intense avec l’orchestre, et une Polonaise en final.

Le 18/12 à 23h10 : Les Clés de l’Orchestre : la Symphonie n°5

Vous pouvez déjà profiter des lumières du professeur Zygel autour de la plus célèbre des symphonies de Beethoven, la Neuvième.

Envie de plus de contenus autour de Beethoven

Page Beethoven 250

Webradio Beethoven

Feuilleton sur la vie et l'oeuvre de Beethoven

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK