Le Prix Clara Haskil n'a pas été décerné lors de l'édition 2019 du Concours international de piano

A l’issue de la finale avec orchestre du Concours international de piano Clara Haskil, le jury du Concours a décidé de ne pas décerner son prix, comme ce fut déjà le cas en 2013 et 2015.

Malgré l’absence du Prix Clara Haskil, certains finalistes et demi-finalistes se sont démarqués et ont reçu une récompense spéciale.

La pianiste finaliste coréenne Hyelim Kim s’est vue décerner à la fois le Prix du Public et le prix du "Children’s corner", un prix attribué par quinze jeunes enfants étudiant le piano au Conservatoire de Vevey. Le finaliste cubain Jorge Gonzalez Buajasan a quant à lui reçu le Prix de la "Jeune Critique", décerné par un groupe de quinze étudiants de l’Université de Genève.

Un autre prix a été décerné à l’un des demi-finalistes de la compétition, Jean-Baptiste Doulcet, qui a remporté le prix décerné par le compositeur Thierry Escaich pour la meilleure exécution de l’œuvre contemporaine, Etude Flash-Back.

Le Concours international de piano Clara Haskil fut fondé en 1963 pour honorer la mémoire et surtout perpétuer l’héritage de la pianiste roumaine Clara Haskil. Ce concours est organisé tous les deux ans à Vevey, au bord du Lac Léman.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK