Le piano d'Angela Hewitt, un Fazioli unique au monde, détruit par des déménageurs

Le piano d’Angela Hewitt, un Fazioli unique au monde, détruit par des déménageurs
Le piano d’Angela Hewitt, un Fazioli unique au monde, détruit par des déménageurs - © Hiroyuki Ito

Le piano de la canadienne Angela Hewitt, le seul piano F278 Fazioli au monde à posséder quatre pédales, a été détruit alors que des déménageurs spécialisés tentaient de le sortir d’un studio. Une perte irremplaçable.

Ce lundi 9 février, la virtuose canadienne a annoncé la terrible nouvelle sa page Facebook : des déménageurs spécialisés dans le transport d’instruments de musique ont fait tomber son précieux piano Fazioli.

"J’adorais ce piano, il était mon meilleur ami"

Cet instrument était unique au monde, il s’agissait du seul F278 Fazioli à posséder quatre pédales. En plus de sa valeur matérielle, il était estimé à près de 178.000 euros, il avait surtout une très grande valeur sentimentale pour la pianiste canadienne. C’est sur ce piano qu’Angela Hewitt a enregistré tous ses albums depuis 2003. Son album Beethoven qu’elle vient de terminer à Berlin, qui devrait sortir normalement en octobre 2020, aura donc en lui les derniers sons du piano.

Angela Hewitt a fait appel à l’équipe du fabricant italien de piano Paolo Fazioli, qui a déclaré que l’instrument ne pouvait pas être réparé, "le cadre métallique est brisé", tout comme de nombreux éléments de la structure du piano.

"L’équipe de déménageurs était mortifiée après l’accident, en 35 ans de métier cela ne leur était jamais arrivé. Au moins, personne n’a été blessé ", ajoute la musicienne. Angela Hewitt attend maintenant que toute la procédure des assurances avance avant de se rendre à Sacile pour se procurer un nouveau piano chez Paolo Fazioli.

J’espère que mon piano sera heureux au paradis du piano.

Camille De Rijck revient sur ce terrible accident dans son Moment musical

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK