Le jeune danseur nigérian qui avait ému la toile en dansant sous la pluie vient de recevoir une bourse d’étude

Il y a un mois, une vidéo d'Anthony Mmesoma Madu, dansant des pas de ballet sous la pluie dans une rue boueuse de Lagos au Nigéria avait fait le tour du monde et avait ému les internautes. Suite à cette vidéo, postée sur la page Instagram de son école de danse, le jeune Anthony vient de recevoir une bourse d'étude aux Etats-Unis. 

Quand les réseaux sociaux réalisent des rêves

Il a touché les internautes du monde entier, Anthony Mmesoma Madu est devenu en quelques heures la coqueluche d'internet grâce à une vidéo dans laquelle il exprime toute sa passion pour la danse classique, dansant pieds nus, sous la pluie, dans une ruelle de Lagos. Une vidéo qui a été postée sur le compte Instagram de son école de danse.

Voir cette publication sur Instagram

FACTS ABOUT OUR PROGRAM. Behind those fanciful in class beauty and costumes are lots and lots of backstage hard work. With very little or no resources our kids are training to be the best they can. This is not to bring down anyone but to show their high level of dedication and committments to our program. Who wouldn't be proud of them? What teacher wouldn't pray for students who shows/comes to class with so much desire to learn? Kids who are ready to dance with or without conditions. Imagine what more we could achieve if we have more????? DMs for more information. #leapofdanceacademy #covid19 #donation #vocational #nigerianballetschool #travelingtutusincnigeria #danceacademy #danceeducation #weloveyou #growth #weloveourpartners #yeswecan #dancing #learning

Une publication partagée par Leap of Dance Academy (@leapofdanceacademy) le

Briser les clichés liés à la danse classique

Anthony est l’un des 12 élèves de l’Académie Leap of Dance, créée et gérée gratuitement par le danseur autodidacte Daniel Ajala Owoseni il y a maintenant trois ans.

Interviewé par la BBC à la suite de cette vidéo devenue virale, Anthony explique vouloir briser les codes et les stéréotypes autour de la danse classique, selon lesquels la danse classique ne serait que pour les filles. Ce n’est pas sans rappeler la campagne Boys dance too, qui avait secoué l’Amérique l’année dernière suite à un commentaire désobligeant d’une journaliste à l’encontre du Prince George de Grande-Bretagne qui pratique la danse classique. Des clichés qui ont la dent dure, comme l’explique le jeune garçon de 11 ans : "Là où je vis, il n’y a pas de danseur masculin comme moi. Quand les gens voient du ballet, ils pensent que ce n’est que pour les filles. Ils ne savent pas que ce n’est pas seulement pour les filles."

Le sentiment qui s’empare de moi quand je danse c’est comme si j’étais en train de rêver.

Une bourse d’étude grâce à la vidéo

La vidéo d'Anthony est très rapidement devenue virale et a eu pour effet de doubler les aides financières - à travers des dons - à l'école de danse Leap of Dance de Daniel Ajala Owoseni. Cette vidéo a également attiré l'attention de l'American Ballet Theatre, qui a décidé d'offrir une bourse d'étude à Anthony et a mis en place un accès Internet pour que le jeune danseur puisse suivre une formation virtuelle cet été, rapporte le Washington Post.

Et l'année prochaine, il s'entraînera aux États-Unis grâce à une bourse du Ballet Beyond Borders. Une occasion pour le jeune Nigérian de toucher du doigt son rêve de devenir un jour danseur étoile. 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK