Le guitariste et luthiste virtuose britannique Julian Bream est décédé

C’est une grande figure de la guitare classique qui vient de nous quitter : le guitariste et luthiste britannique Julian Bream est décédé à l’âge de 87 ans.

Fils d’un pianiste et guitariste de jazz, Julian Bream entre très rapidement en contact avec la musique. Il suit son enseignement musical au Royal College of Music et étudie le piano et le violoncelle. L’apprentissage de la guitare se fera plus tard, avec son père, en autodidacte.

En 1947, il donne son premier récital à Cheltenham. La même année, il découvre le luth. Dans plusieurs interviews, Bream raconte que son père a racheté l’instrument à un marin qu’il croise par hasard dans Charing Cross Road, à Londres. Avec son ensemble d’instruments baroques, le Julian Bream Consor, fondé au début des années 60, Julian Bream contribuera à la renaissance de cet instrument, en s’intéressant tout particulièrement au répertoire de la musique de l’époque Elisabéthaine au Royaume-Uni.

En parallèle, il entame une carrière de guitariste soliste classique, enchaîne les tournées avec un répertoire qui comprend à la fois des œuvres baroques et classiques, mais aussi des compositions de Joaquin Rodrigo ou Heitor Villa-Lobos. D’ailleurs, l’œuvre qui lui permettra de faire le lien entre ces œuvres "classiques" et les compositions plus récents est le Nocturnal que Benjamin Britten compose pour lui en 1963. Cette pièce est construite à partir de variations complexes de Heavy Sleep du compositeur renaissance John Dowland, un pont entre le baroque et le moderne.

Sa carrière est internationale, il se produira sur les scènes du monde entier et enregistrera des dizaines d’album, avant de prendre sa retraite au début des années 2000. En 2008, il fonde le fonds Julian Beam, qui vient en aide financièrement aux jeunes musiciens guitaristes moins favorisés. Julian Bream aimait également le jazz et était fasciné par Django Reinhardt. 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK